L’inauguration du programme Entreprendre au Cœur des Territoires de Côte-d’Or s’est tenue le 2 décembre dernier à l’Espai Entreprendre de Semur-en-Auxois.

Issu d’un appel à projets national porté par BPI France, le programme Entreprendre au Cœur des Territoires se déploie en Côte-d’Or sur la période 2022-2024. Ce programme vise à faciliter l’émergence de projets, à soutenir la création de joint-ventures et à accéder à l’offre d’accompagnement à la création d’entreprises.

Il s’adresse aux centres-villes (entre 15 000 et 100 000 habitants), aux Petites Villes de Demain (communes de moins de 20 000 habitants) et à leurs bassins d’activité. Il s’agit donc de 11 communes de Côte-d’Or, représentées en jaune ci-contre.

Jean-Michel Petreau, président de la Communauté de communes Terres d’Auxois, et Catherine Sadon, maire de Semur-en-Auxois, « se sont félicités de l’initiative de ce dispositif pour l’attractivité des territoires ».

Des organismes au service du territoire, l’entrepreneuriat au cœur du mouvement

Macha Chudant, responsable territoriale de Côte-d’Or au BGE Côte-d’Or Saône-et-Loire Ain et animatrice du dispositif, a ensuite présenté son fonctionnement et les acteurs impliqués : ADIE (Agence pour le Droit à l’Initiative Economique), France Active Bourgogne, Chambre de Commerce et d’Industrie Côte-d’Or, Chambre Interdépartementale des Métiers et de l’Artisanat Côte-d’Or et Initiative Côte-d’Or. Un programme d’actions est désormais lancé en 3 axes pour 3 ans avec pour objectif de : – Consolider la détection des porteurs de projets (information primaire des porteurs de projets du territoire) – Vaincre la dévitalisation entrepreneuriale (ateliers collectifs, accompagnement individuel, test d’activités avec « Mon Commer’en Test© », et mise en situation avec « Vis ma vie » d’entrepreneur)- Développer la création de valeur par les jeunes entreprises (Réseau d’engagements d’entrepreneurs, compétence entrepreneuriale)

Financé par BPI France et la région Bourgogne Franche-Comté, le dispositif recherche de nouveaux partenaires pour développer ses actions sur le terrain et lance un appel à collaborations, notamment pour l’action innovante « Mon Commerc’en Test © ». Face au déclin des petits commerces, les élus, les collectivités communales, les mairies pourront s’engager dans cette action qui permettra aux commerçants de tester leur activité en centre-ville ou dans un village au sein de locaux soigneusement choisis et loués sur des terrains attractifs. termes économiques tout en bénéficiant d’un accompagnement à l’installation et de formations, notamment dans le domaine du e-commerce.

Le concours Entreprendre au Cœur des Territoires

Anciennement appelé Concours Entreprendre en Haute Côte-d’Or (organisé par la Fabrique à Entreprendre), ce concours s’adressait aux porteurs de projets et entrepreneurs du territoire : – ayant créé leur entreprise entre le 1er janvier et le 31 octobre 2022 (sauf Émergence). ) et – ayant reçu le soutien d’une structure adhérente du dispositif, – étant implanté ou envisageant de s’implanter dans le périmètre d’intervention d’Entreprendre au Cœur des Territoires.

Près de 30 entrepreneurs s’étaient présentés, répartis dans les 3 catégories Apparition, Création et Développement. La moitié a été auditée devant un jury professionnel le matin, et le verdict était visiblement serré à 15h, et c’est avec une grande émotion que nos lauréats ont reçu leurs récompenses :

Catégorie Urgence : Emma Lhioui pour son projet « Tout près d’ici » à Semur-en-Auxois.

Dynamique, passionnée et commerçante dans l’âme, Emma souhaite ouvrir une entreprise de proximité, spécialisée dans les fruits et légumes bio, locaux (100% Côte-d’Or), l’épicerie bio et la vente de fleurs, qui lui tient particulièrement à cœur. . . Elle « se sent d’autant plus motivée de voir que le jury croit au projet, ce qui confirme sa viabilité et son impact sur le territoire ». Les inscriptions sont prévues pour janvier… à suivre !

À Lire  Assurance Changer d'assurance emprunteur à tout moment avec la Loi Lemoine

Catégorie Création : Ninon Doudin pour « Les Pâtisseries de Ninon » à Semur-en-Auxois

Sympathique, grande gourmande et passionnée de pâtisserie depuis toujours, Ninon a toujours voulu être à son compte et s’est formée pour cela. Les valeurs de l’entreprise sont humaines et responsables, avec des matières premières majoritairement locales (oeufs bio, lait Delin, farine). Il propose des pâtisseries rétro comme la crème pâtissière à la vanille, des muffins et des biscuits et régulièrement de nouveaux produits comme la tarte au citron et au sésame noir.

« Après une année de construction intense du projet, ce prix est l’aboutissement de tout, une reconnaissance, je m’en réjouis. Et tout cela la conforte dans mon choix : soigner tout le monde et transmettre sa passion. »

Catégorie Aménagement : Léa Debeire pour Eco-Logis Net à Brazey-en-Plaine.

Après avoir démarré son activité de ménage à domicile en CESU pour les particuliers ainsi qu’un service de collecte et de retour des vêtements repassés, Léa a su rapidement adapter son offre en fournissant du matériel de nettoyage pour couvrir les besoins de ses clients. La demande est rapidement devenue trop forte pour être gérée seul. Elle décide alors de partager sa façon de travailler en créant sa société Eco-Logis Net, à la fois pour répondre à la demande du secteur et pour que d’autres puissent bénéficier des mêmes avantages qu’elle dans son travail. L’entreprise propose des produits d’entretien qui limitent la pollution ainsi que tout le matériel nécessaire à votre intervention à domicile. L’objectif est de travailler sur un petit territoire afin de limiter les déplacements des aidants et d’être au plus près des personnes aidées pour un meilleur service.

Léa, très humble, a eu du mal « à croire à son prix devant tous ces beaux projets ». Ses valeurs avec « la priorité humaine », sa volonté « d’aider sa région et les communes environnantes », son management et son organisation ont pourtant convaincu les membres du jury, à l’unanimité. Il a maintenant 2 employés et envisage toujours d’embaucher, c’est tout ce qu’on lui souhaite !

De nombreux partenaires pour soutenir le concours

Chacun repart avec l’équivalent de 2 000 € de lots offerts par :

Catégorie d’urgence :- GAC, grow & Advance in Confidence, propose 6 à 8 séances de coaching individuel de 1h30 – Créarel propose un service conseil en communication avec réalisation graphique d’un flyer – VYV Festival : 2 places pour le festival avec accès à la terrasse collaborative.

Catégorie Création :- Assurance AXA dotée d’une dotation de 1 000 €- Kyra’com, studio de création graphique, propose une séance photo professionnelle en studio et Audit et conseil pour la création d’une stratégie de communication- Nadège Hubert, journaliste freelance, propose une formation individualisée « Comment séduire la presse ? »- VYV Festival : 2 places pour le festival avec accès à la terrasse collaboratrice.

Catégorie développement :- ORCOM, cabinet d’expertise comptable, doté d’une dotation de 1 000 €- MAJAVA propose un service/conseil pour la mise en place d’une stratégie commerciale-digitale- Philippe Château, avocat propose 4 heures de consultation juridique- VYV Festival : 2 places pour le festival avec accès à la terrasse attenante.