Combien de temps faut-il dormir pour être en forme, pouvez-vous fractionner votre sommeil et comment mieux dormir ? Toutes ces questions seront débattues ce vendredi au Grand Palais de Lille lors d’un congrès sur le sommeil.

Pourquoi est-ce important de bien dormir ?

. Spécialiste de ces questions, Rémy Hurdiel, enseignant-chercheur à l’Université du littoral Côte d’Opale, était ce matin l’invité de France Bleu Nord pour répondre à toutes les questions que l’on se pose sur le sommeil.

« Le sommeil est extrêmement important pour notre récupération physique et notre récupération psychologique, pour la gestion et la stabilité de nos émotions et de notre équilibre hormonal, il est extrêmement important de pouvoir conserver une santé idéale », précise d’emblée Rémy Hurdiel pour qui il dort. devrait dormir entre 7 et 8 heures du matin.

Peut-on fractionner le sommeil ?

« Bien sûr, chaque personne est différente, ce qui qualifie le spécialiste. Mais on a malheureusement constaté ces dernières années que la quantité de sommeil des Français avait tendance à diminuer. Et c’est un vrai problème de santé publique : la fatigue accumulée par ce manque de sommeil va augmenter la prévalence des maladies cardiovasculaires, des troubles mentaux, des maladies métaboliques, etc. C’est une question que tout le monde doit prendre au sérieux.

Pour Rémy Hurdiel : « Plus vous stabilisez et massez votre sommeil entre 23h et 7h, plus il sera efficace ». En d’autres termes, une bonne nuit de sommeil est plus réparatrice qu’une courte nuit de sommeil suivie d’une sieste diurne. Cependant, cette dernière solution est « réalisable dans certaines situations, par exemple si vous avez des enfants en bas âge qui peuvent être gênants la nuit », poursuit l’enseignant-chercheur.

À Lire  Saint-Brieuc. La ville a honoré quatre médecins pour leur aide pendant l'épidémie

Comment bien dormir ?

« Il faut imaginer que l’on a une sorte de batterie personnelle. Et il faut garder cette batterie au plus près de 100% pour passer une bonne journée et se débarrasser de la fatigue accumulée », précise Rémy Hurdiel.

« Plusieurs éléments semblent importants pour favoriser la qualité du sommeil », explique Rémy Hurdiel. Nous allons d’abord parler de l’environnement de sommeil. Il est important d’avoir le bon matelas car il nous abritera un tiers de notre vie. Ils ont également besoin d’un tel environnement relativement frais. Une pièce qui ferait plus de 18 degrés me semble trop chaude. Mais vous ne devriez pas geler. »

L’exemple Thomas Ruyant

« J’encourage aussi l’activité physique : je n’ai jamais mieux dormi que lorsque j’ai bougé pendant la journée, lorsque j’ai pu sortir, prendre l’air et faire de l’activité physique. Ce n’est pas forcément de l’exercice en soi : pourquoi ne pas aller travailler, faire du vélo, marcher, se promener, se détendre aussi le soir, faire une petite marche favorisera la quantité et la qualité du sommeil.

Rémy Hurdiel travaille depuis plusieurs années avec le navigateur Thomas Ruyant, qui vient de remporter la Route du Rhum en catégorie Imoca.