Alors qu’il rentre d’un service privé à Loupiac (Gironde), ce jeune traiteur prend l’autoroute pour rentrer à Albi. Mais au cours de son trajet, il est percuté par un chauffeur vraiment peu coopératif.

Zapping Autonews Mondial de l’Automobile de Paris 2022 : Dacia Jogger Eco-Smart Hybrid (2022)

Lors de son trajet sur l’autoroute A68, peu après la sortie Gaillac, un chauffeur pressé double le torréfacteur de restauration. Malheureusement, ce dernier perd le contrôle, zigzague sur quelques mètres, puis percute le camion.

Les deux hommes s’arrêtent alors sur le terrain dur pour constater les dégâts. Le traiteur sort de sa camionnette modifiée et se dirige vers l’agresseur. Ce moment est choisi par le conducteur pour fuir. Il ne parvient même pas à renverser le chef sur ses pieds lors de son départ avec fracas.

L’assureur fait des siennes

Les dégâts sur le camion sont importants. Le traiteur est catégorique, cet accident a causé de lourds dégâts à l’intérieur du camion. Une rôtisserie s’est cassée et un frigo est devenu partie intégrante d’une porte.

Mais il y a un problème de taille. Le véhicule n’est pas entièrement assuré. L’assureur refuse donc de verser toute indemnité tant que la personne qui a commis le dommage n’a pas été identifiée. C’est ce qui explique l’appel à témoins lancé par le propriétaire du camion sur les réseaux sociaux : « coupe 206 ou 307 en bleu clair ».

Une cagnotte en ligne de mire

Pour l’instant, la victime de cet accident est donc contrainte d’arrêter son activité. Le camion a besoin d’être réparé et ce n’est pas une mince affaire.

À Lire  Contentieux des assurances : les conseils du médiateur des assurances

Sans l’aide d’une assurance, la tâche est très coûteuse. Le jeune torréfacteur compte donc lancer une cagnotte « avec un plafond de 5000 euros » comme il l’explique à nos confrères de La Dépêche du Midi. Il compte sur ses fidèles clients pour assurer la continuité de son activité.

En bref

En revenant de service sur l’autoroute, le torréfacteur d’un traiteur est percuté par un conducteur. Les dommages à son camion sont importants et les frais de réparation mettent en péril l’avenir de son entreprise. De plus, le criminel s’est enfui sans demander son repos.

La quotidienne

Retrouvez une sélection d’articles dans votre boite mail tous les soirs.