La facturation, la comptabilité et le suivi des paiements sont des préoccupations importantes si vous êtes travailleur autonome. Malheureusement, la plupart des factures sont payées plus de 30 jours après leur émission. Mais avant de vous lancer dans des retards de paiement, il est possible de mettre en place des bonnes pratiques afin que vous puissiez recevoir vos paiements à temps. Alors, quelles sont les astuces pour que vos clients vous paient à temps ?

Voici nos 7 conseils pour vous aider à être payé le plus rapidement possible !

1. Soyez clair au sujet de vos attentes en matière de  paiement 

Soyez clair dès le début, c’est-à-dire lors des premières conversations avec votre client. Envoyez-lui un devis précisant les prestations que vous souhaitez réaliser et les délais de paiement.

Bien que cela puisse être difficile pour certains, il est important de parler d’argent au début d’une collaboration pour éviter les zones grises.

Assurez-vous également d’être en contact avec le service concerné lorsque vous envoyez une facture.

2. Envoyez les factures au plus tôt et soyez régulier 

Pensez à éditer vos factures au plus vite après livraison de votre commande. Cela renforcera le lien entre le travail effectué et le paiement. Si vous tardez trop à envoyer votre facture à votre client, ce dernier peut penser que vous n’êtes pas pressé d’être payé.De plus, en éditant les factures le plus tôt possible, vous évitez d’en oublier

À Lire  ▷ Êtes-vous prêt à être chef de projet marketing digital ?

3. Envoyez un rappel de paiement  

Il ne coûte rien d’envoyer à vos clients des rappels de paiement quelques jours avant la date de paiement souhaitée, et quelques jours après s’il n’a pas été effectué. Un oubli peut arriver à n’importe qui, mais une facture impayée est quelque chose à surveiller ! Si vous utilisez un logiciel de facturation, vous pouvez les envoyer automatiquement, c’est pratique !

4. Mettez en place des pénalités de retard

Il est courant de mettre en place des amendes pour retard de paiement. Indiquez ensuite les modalités de ces frais sur votre facture. Pour info, la loi oblige même les entreprises à donner à leurs clients professionnels ces amendes de retard. Toutefois, cette pratique est interdite dans le cas des clients non professionnels.

5. Mettez en place plusieurs moyens de paiement 

Il existe de nombreux moyens de paiement. (Virement bancaire, PayPal, chèque, etc.) Plus vous offrez d’options de paiement à votre client, plus vous réduisez les retards de paiement. Vous devez être capable de lui faciliter la tâche à tout prix !

6. Demandez un acompte 

Demander un acompte sécurise la relation avec votre client. Une fois l’acompte versé, vous pouvez commencer à travailler sur leur projet. Une fois que vous avez livré votre service, il n’a plus qu’à payer le reste du montant prévu. C’est un autre moyen efficace d’éviter les retards de paiement !

7. Optez pour un logiciel de facturation 

Pour vous assurer d’être payé à temps, un logiciel de facturation peut vous aider. Une telle plateforme s’avère très efficace pour l’envoi d’offres, de factures, de relances et pour un éventuel suivi comptable. Vous gagnerez beaucoup de temps en automatisant ces tâches avec un tel logiciel.