Pour éviter un délit de la route, vous devez souscrire une assurance auto pour votre voiture auprès d’un organisme compétent.

Pour éviter un délit de la route, vous devez souscrire une assurance auto pour votre voiture auprès d’un organisme compétent.

Est-ce que l’assurance auto est obligatoire ?

En France, la souscription d’une assurance automobile est obligatoire pour circuler légalement sur la voie publique. Elle concerne tous les véhicules terrestres à moteur ou VTAM et remorques.

Il s’agit d’un contrat souscrit auprès d’une compagnie d’assurance afin de couvrir les dommages corporels et matériels causés par le véhicule à des tiers.

La location d’une assurance auto vous permet de bénéficier d’une couverture en échange du paiement d’une prime d’assurance (devis mensuel, trimestriel ou semestriel). Lorsque vous souscrivez une assurance auto, vous bénéficiez au moins d’une garantie responsabilité civile ou d’une assurance responsabilité civile.

Cette couverture minimale peut être étendue selon vos besoins en contractant des garanties facultatives qui couvrent d’autres risques.

Il faut savoir que conduire une voiture sans assurance est un délit passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 €. Cette sanction peut s’accompagner de la suspension, de l’annulation du permis de conduire ou d’autres sanctions appliquées au véhicule.

Quelles sont les garanties couvertes par une assurance automobile ?

L’assurance responsabilité civile est la garantie minimale obligatoire et imposée pour un véhicule qui circule sur la voie publique. Aussi appelée assurance responsabilité civile. Comme son nom l’indique, ce type d’assurance ne couvre que les dommages que vous avez causés à une autre personne, à une autre voiture ou à d’autres biens.

Par conséquent, vous et votre voiture n’êtes pas couverts en cas d’accident. L’assurance responsabilité civile ne couvre pas non plus le vol de votre voiture ou les dommages causés par une catastrophe naturelle.

Pour bénéficier d’une couverture en cas d’accident, vous devez contracter d’autres garanties qualifiées de garanties facultatives. Ils varient selon les assureurs. Cependant, parmi les plus courantes, vous trouverez des garanties dommages au véhicule, des garanties personnelles pour le conducteur ou encore des garanties défense et recours.

Il est possible de bénéficier de toutes ces garanties en souscrivant une assurance multirisque auto. Elle couvre par exemple les frais de réparation du véhicule ou l’indemnisation de vos frais médicaux après un accident.

À Lire  Trophées Entreprises : Revivez la soirée et découvrez les lauréats

Si vous envisagez de souscrire une assurance multirisque auto, lisez attentivement et étudiez attentivement les clauses de votre contrat.

Comment calculer la prime d’assurance automobile ?

La prime d’assurance à payer pour obtenir un contrat de couverture dépend de plusieurs facteurs. Certains prix varient en fonction des critères du véhicule, tandis que d’autres sont influencés par le profil du conducteur.

La puissance, la valeur à neuf et l’usage du véhicule sont quelques-uns des critères qui influencent la prime d’assurance liée au véhicule. Lors de la souscription d’une assurance auto, les informations personnelles du conducteur sont collectées. Ils sont utilisés pour créer un profil et déterminer le type de contrat qui convient.

Les critères de base sont, entre autres, l’âge, le sexe ou le temps écoulé depuis l’obtention du permis de conduire. Il en va de même pour le niveau de bonus malus ou l’historique inscrit sur la licence de l’assuré.

D’autres éléments comprennent également le contrat d’assurance automobile.

Les franchises du contrat d’assurance auto : c’est quoi ?

Un contrat d’assurance auto peut comporter des franchises et des exclusions. En cas d’accident ou de perte avec votre voiture, il est fort possible que votre assureur ne vous rembourse pas intégralement les dégâts. La franchise est le reste à payer à vos frais.

Il peut être relatif ou absolu. La franchise relative indique l’intervention de l’assureur en fonction du montant du sinistre. Aucune indemnisation n’est prévue si le montant de la perte est inférieur à la franchise. En revanche, si celle-ci est supérieure à la franchise, l’assureur prend en charge tous les frais.

En cas de franchise absolue, l’assureur ne paie que la différence entre le montant du dommage et celui de la franchise. Il est bon de savoir que la franchise peut être une somme forfaitaire ou un montant défini par calcul de pourcentage ou une combinaison du montant et du pourcentage.

Comment souscrire une assurance auto ?

Quelle est la marche à suivre pour souscrire une assurance auto ?

Pour souscrire une assurance auto, vous devez :

Pour choisir le contrat d’assurance auto qui correspond à vos besoins, n’hésitez pas à passer chez Le Lynx. Ce comparateur d’assurance vous aide dans votre choix d’assurance, notamment pour décrypter les clauses du contrat.

À LIRE ÉGALEMENT :

COLLISION AVEC UN ANIMAL SAUVAGE : QUE FAIRE POUR L’ASSURANCE ?

AUTOMOBILE : TOUT CE QUI CHANGE EN FRANCE AU 1ER JUILLET 2022