Le compte personnel de formation (CPF) permet à tout salarié durant sa vie active (y compris pendant les périodes de chômage) de suivre une formation qualifiante ou certifiante.

• Droits acquis par le salarié durant sa vie active et jusqu’à sa retraite

• Des formations dont il peut bénéficier personnellement Mais aussi des formations qualifiantes (diplôme, titre professionnel, certificat professionnel, etc.) ou conduisant à la validation des acquis de l’expérience (VAE), à l’évaluation des compétences, à la création ou

la reprise d’une entreprise, l’acquisition de compétences nécessaires à l’exercice de missions bénévoles

en service civique

Votre CPF peut également servir à financer votre permis B (préparation à la route et à l’épreuve pratique du permis de conduire) ou permis camion (C) ou permis de transport en commun (D) sous certaines conditions.

Le CPF est alimenté automatiquement en début d’année suivant l’année travaillée. Pour un salarié à temps plein ou à temps partiel, le compte est financé à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite du plafond de 5 000 €.

À Lire  Jeunesse : "Il faut envoyer un message d'espoir et de confiance basé sur les réalités"