La rédaction du Parisien n’a pas participé à la rédaction de cet article.

Dans le contexte inflationniste actuel, chaque économie compte. Si vous possédez un véhicule, vous devez l’assurer, ainsi que l’obligation d’avoir un permis de conduire. L’assurance responsabilité civile automobile, également appelée assurance responsabilité civile, est une obligation légale imposée par l’art. L211-4 du code des assurances. Elle ne couvre que les dommages causés aux tiers lors de la conduite ou du stationnement du véhicule. L’assurance tous risques est associée à des coûts plus élevés, mais bien sûr sa couverture est plus complète.

Le type de formule varie selon le prix de votre assurance auto, mais ce n’est pas le seul élément qui peut avoir un effet à la hausse ou à la baisse. Nous vous en dirons plus et vous donnerons des conseils pour réduire le montant de votre assurance auto et économiser de l’argent!

Pourquoi baisser le coût de votre assurance auto ?

Loyer, courses, chauffage et électricité, mutuelle santé, téléphone portable, box internet, cantine, animations pour les enfants… Frais et charges et charges. Chaque mois. Et dans un contexte de hausse généralisée et soutenue des prix des biens et services, ces dépenses pèsent encore plus.

Entre juillet 2021 et juillet 2022, l’inflation est passée de 1,5 % à 6,8 %, avant de baisser légèrement en août (6,5 %). Il était de 5,6 % en septembre 2022 et de 6,2 % en octobre 2022. Si vous pouvez analyser certains postes de dépenses pour les réduire, pourquoi hésiter ? Trouver un moyen de faire baisser le coût de l’assurance automobile ne vous laissera pas indifférent.

Comment négocier la baisse du coût de votre contrat d’assurance auto ?

L’industrie de l’assurance est très compétitive et vous pouvez toujours négocier avec un assureur qui n’a pas l’intention de vous voir partir. Proposez une offre plus avantageuse financièrement qui semble vous convenir… que la concurrence !

Pour avoir un argumentaire solide, prenez le temps de rassembler un maximum d’informations sur votre voiture. Mieux vous le connaîtrez, plus vous serez en mesure de négocier. Kilométrage, âge, puissance, type d’énergie consommée… mettez en avant les informations qui jouent en votre faveur. Par exemple, s’il s’agit d’une voiture qui n’a pas une valeur marchande élevée, il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance tous risques. Une assurance responsabilité civile peut suffire.

À Lire  Assurance auto : comment souscrire ?

5 astuces pour faire baisser son assurance auto

Il existe des astuces pour réduire votre prime d’assurance auto. Voici 5 conseils à suivre pour réduire votre couverture d’assurance.

1) Adaptez votre contrat à vos usages

Depuis que vous avez souscrit votre assurance auto, vous utilisez peut-être beaucoup moins votre véhicule ? Peut-être avez-vous investi dans un vélo qui vous emmène au travail tous les matins et vous ramène à la maison le soir ? Quelles que soient vos raisons de changer vos habitudes, c’est sans doute le moment de contacter votre assureur pour adapter votre contrat au nombre de kilomètres effectivement parcourus dans l’année. Le contrat dit « promenade » sera sans doute financièrement plus avantageux que le contrat pour une voiture ancienne.

2) Comparez les assureurs

Il existe de nombreux outils en ligne pour comparer les garanties et les taux de prime des assureurs. Gain de temps indéniable, résultat plus que satisfaisant : difficile de passer à côté de l’offre qui correspond le mieux à votre profil et à vos moyens financiers. En comparant les assureurs auto, vous pourrez choisir celui qui convient le mieux à votre situation.

3) Regroupez vos contrats d’assurance

Avez-vous souscrit une assurance habitation ? Avoir un contrat d’assurance auto auprès du même organisme peut s’avérer plus économique. Des remises peuvent vous être accordées en tant que souscripteur de plusieurs contrats. N’hésitez pas à en parler à votre conseiller et à négocier avec lui un meilleur tarif s’il ne le propose pas spontanément dans le cadre d’une offre forfaitaire.

4) Conduisez sans accidents

Vous avez également la possibilité de réduire le coût de l’assurance automobile entre vos mains. Comment ? Conduisez prudemment et en respectant scrupuleusement le code de la route et les limitations de vitesse. Le système de modulation de la prime d’assurance en fonction du comportement de l’assuré, prime-malus intervient à chaque échéance annuelle de base des sinistres auprès de votre responsabilité, et en l’absence de sinistre, la prime de base peut être réduite (et inversement, augmentée !) .

5) Optez pour un paiement annuel

De nombreux assureurs offrent une prime pour le partage de la prime. Vous faites des économies en optant pour la cotisation annuelle d’assurance auto.

Grâce à ces conseils, il vous suffit de trouver l’assurance auto qui convient le mieux à vos habitudes de conduite et de découvrir les coûts cachés.

Certains liens sont tracés et peuvent générer des commissions pour Le Parisien. Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d’être modifiés. Contactez votre guide Le Parisien