Comment arrêter le sucre blanc ? La consommation excessive de sucre est comparée à la toxicomanie. Cependant, il est difficile de s’en débarrasser : il fait partie de notre alimentation. Pour comprendre pourquoi la suppression du sucre est un défi total, vous devez comprendre ce qu’est le sucre. Renoncer au sucre améliorera votre vie, vous sauvera du diabète et d’autres maladies chroniques. Découvrez nos 7 conseils pour abandonner doucement le sucre.

Pourquoi arrêter de consommer du sucre ?

Le sucre est un terme général désignant les glucides dans les aliments. Il existe des glucides simples, ou sucres rapides, et des glucides complexes, appelés sucres lents. En général, c’est le sucre rapide que nous essayons d’arrêter. En effet, les glucides complexes fournissent de l’énergie et sont indispensables à vos performances.

Les glucides simples au goût sucré sont de deux types : le sucre blanc et le sucre complet.

Les 2 types de sucres : sucre blanc et sucre complet

Tous les diabétiques ne sont pas identiques. Le sucre blanc est un poison pour la santé, il ne fait rien pour le corps. De son côté, le sucre est totalement inoffensif.

Le sucre blanc, un poison pour la santé

Le sucre blanc est un véritable poison pour la santé. Une cause profonde du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et une cause possible de cancer, en manger est vraiment nocif et ne fait rien pour votre corps. Manger trop peut aussi conduire à l’obésité.

Malheureusement, le sucre blanc est aujourd’hui au cœur de notre alimentation : gâteaux, pain blanc, céréales, confiseries, café et même produits salés industriels pour la conservation. Difficile de s’en débarrasser !

Les sucres complets et naturels à consommer avec modération

Il y a aussi du sucre naturel. Les fruits, par exemple, contiennent du fructose, qui est une forme de sucre. Le sucre entier, en revanche, n’a pas changé. Il a donc continué à détenir les conclusions. L’utilisation de ce type de sucre n’est pas nocive, mais elle doit être contrôlée.

Attention : le sucre complet en grande surface est parfois traité avec du sucre raffiné, puis coloré (cassonade par exemple). Sur le plan nutritionnel, ce n’est pas meilleur que le sucre blanc ordinaire.

Sortir de votre addiction au sucre pour améliorer votre qualité de vie

Êtes-vous un vrai diabétique? Ou simplement à la recherche d’un mode de vie sain ? L’amour du sucre blanc ajouté nous concerne tous. Il est très préoccupant que la recherche menée par les services de santé canadiens cherche des solutions pour réduire son utilisation par le public.

Arrêter le sucre blanc pour retrouver de l’énergie

Manger du sucre blanc ne fait rien pour votre corps. Le saccharose, qui est ajouté, est une mauvaise calorie. Votre bec sucré ne vous permet donc pas d’avoir de l’énergie au quotidien. En passant à une alimentation plus riche sans sucre blanc ajouté, vous bénéficierez de plus de nutriments. Ainsi, vous aurez de l’énergie au quotidien.

Contrôler son poids sans régime grâce à l’arrêt du sucre blanc

Ce n’est un secret pour personne que le sucre blanc fait grossir. Les boissons toxiques, les gâteaux industriels et les produits transformés ne sont jamais amis avec votre poids. En supprimant simplement le sucre, vous perdrez probablement du poids sans faire de régime !

Ne plus consommer de sucre blanc pour prendre soin de votre corps

L’arrêt du sucre est souvent dû à la connaissance des effets nocifs du sucre sur notre corps. Vous le savez maintenant : le sucre est à l’origine de nombreuses maladies courantes et dangereuses. En arrêtant d’en manger, vous prendrez soin de votre santé. Votre corps et votre cerveau vous remercieront !

7 étapes pour arrêter sa consommation de sucre

Arrêter le sucre ne se fait pas du jour au lendemain. Vous pouvez souffrir d’un arrêt soudain du sucre. Arrêtez vos envies de sucre lentement en 7 étapes importantes.

À Lire  Maladie de Parkinson : une sexualité épanouie est possible - A la une

1. Évaluer son régime alimentaire et son hygiène de vie

Avant d’essayer d’abandonner le sucre, tenez compte de votre régime alimentaire et de votre mode de vie. Pour ce faire, posez-vous quelques questions simples.

Soit honnête avec toi. Ce constat est le début du changement.

Rappelez-vous que, souvent, nos doux désirs répondent à des besoins émotionnels. Tu connais cette fameuse barre de chocolat que tu manges quand tu es triste ? Le sucre libère de la dopamine dans le cerveau. C’est la pilule du bonheur. Intéressez-vous à vous-même : vous pensez vraiment en avoir besoin à ce moment-là.

2. Traquer les sucres transformés inutiles dans votre alimentation

Pour commencer, suivez le sucre et les produits transformés dans votre alimentation. Vous êtes amateur de cuisine ? Préparez vos repas à la maison. Buvez-vous souvent du sirop avec votre eau ? Passer à l’eau sans sirop. Toujours une barre de céréales au chocolat dans votre sac ? Remplacez-les par des fruits et du chocolat noir.

L’objectif est de réduire progressivement la quantité de sucre consommée au cours de la journée et de la semaine, en éliminant les produits inutiles. Nous sommes d’accord : les boissons gazeuses, le sirop et les bonbons ne sont pas difficiles à couper.

3. Arrêter le sucre : remplacer les céréales blanches par des complètes

Troisième étape : remplacer les aliments sans valeur nutritive par des grains entiers. Mangez-vous beaucoup de pain ? Remplacez-le par de la farine ou des céréales. Les pâtes, le riz et le blé blanc peuvent être remplacés par des grains entiers ou des grains entiers.

Ces aliments contiennent une grande quantité de sucre blanc. Comment limiter la consommation de sucre pendant les repas ? Elle les a remplacés !

4. Diminuer le sucre blanc en douceur afin de ne pas brusquer son organisme

Comment arrêter le sucre ? Suivez les étapes. Votre corps et votre cerveau doivent s’habituer à vivre sans sucre. Si vous essayez de l’arrêter complètement, vous risquez de ne pas progresser. Le résultat de l’arrêt du sucre sera fort pour votre corps.

Fixez-vous un ou deux objectifs pour la semaine. Par exemple, remplacer ma barre de céréales par des fruits et un carré de chocolat noir. Ensuite, achetez du pain complet au lieu du blanc.

4. Retrouver le vrai goût des aliments sans sucres ajoutés

En mangeant du sucre tous les jours, votre assiette perd le goût naturel des vrais aliments. En vous gâtant petit à petit, vous permettez à votre cerveau de retrouver le plaisir de manger sans sucre ajouté. Si vous trouvez des snacks en blanc, ne désespérez pas. Vous limitez simplement la quantité de sucre dans votre corps.

5. Faire de la préparation des plats un moment santé dans la journée

L’abandon du sucre est souvent perçu comme l’arrêt du plaisir de manger. Un conseil : prenez le temps d’apprécier les temps de préparation des repas. Prenez le temps de déguster vos plats, vos plats, d’essayer de nouvelles choses et de découvrir de nouvelles saveurs.

Rappelez-vous les nutriments contenus dans les aliments que vous préparez et leurs avantages. Considérez-vous comme étant en bonne santé, avec un regain d’énergie grâce à l’arrêt du sucre blanc.

6. Bannir le stress de sa vie et laisser son cerveau se reposer

L’anxiété envoie des messages de stress à votre cerveau. Une dent sucrée célèbre, vous savez? Manger du sucre envoie de la dopamine à votre cerveau, la molécule du bonheur. Pour lutter contre votre diabète, vous devez vous couper complètement de toutes les sources de stress.

Apprenez à vous détendre et à reposer votre cerveau. Se remettre du diabète, c’est lui refuser la source du bonheur. Vous devez donc prendre le temps de vous reposer pour prendre soin de vous. Un conseil : le sport a aussi pour effet de générer de la dopamine et d’oxygéner votre cerveau !

7. Apprendre à manger du sucre en petite quantité

Ce dernier conseil peut sembler cliché, mais quand même ! La guérison de la dépendance doit se faire lentement. Vous n’arrêterez pas de manger du sucre du jour au lendemain. Donnez-vous du temps pour vous détendre pendant la semaine, qui a le droit de manger de la nourriture délicieuse. Chocolat, bonbons, gâteaux, etc. L’essentiel est de savoir se dire non et d’en limiter la quantité au minimum.

Soyez patient avec vous-même dans votre combat contre le diabète. Changer son alimentation est un processus de longue haleine. Il est normal de se sentir parfois découragé et d’avoir l’impression de ne pas pouvoir le faire. Évitez également de surveiller votre poids tout le temps. Votre corps s’adaptera avec le temps. Faites du sport, amusez-vous, mangez, mais bon : votre corps ne demande que ça !