Vous avez une voiture de société et souhaitez l’acheter ? Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous montrer toutes les étapes à suivre pour racheter le véhicule à votre entreprise. Les voitures de société sont parfois avantageuses à la vente, certains prix pouvant être plus accessibles. L’achat d’une voiture de société nécessite plusieurs étapes, ainsi que des documents importants. Pour en savoir plus, retrouvez ci-dessous toutes les informations nécessaires à l’achat d’un véhicule de société.

Pourquoi est-il conseillé de racheter son véhicule de société ?

En France, de nombreux salariés d’entreprise ont le droit d’avoir un véhicule de fonction, souvent les voitures sont destinées à des personnes qui se déplacent beaucoup. Pendant un certain temps, la personne s’adapte à cette voiture et réfléchit peu à peu à son achat final.

Qu’est-ce qu’une voiture de fonction ?

Un véhicule de société est une voiture qui est mise à la disposition d’un salarié pour une durée déterminée afin de pouvoir se déplacer. Ce dernier peut être utilisé pour des choses professionnelles, mais aussi personnelles, car le salarié peut le garder lorsqu’il quitte le bureau le soir. La personne qui conduit cette voiture pourrait être le locataire, voire le propriétaire par la suite. Le chef d’entreprise peut mettre à disposition de chaque salarié un véhicule de fonction.

Un véhicule de société est souvent une voiture et rarement une moto. Lorsqu’un salarié dispose d’une voiture, celle-ci est donc désormais incluse dans les différentes cotisations sociales et en même temps, elle est prise en compte dans le calcul de l’impôt sur le revenu. Comme annoncé ci-dessus, le véhicule peut être utilisé pour un usage professionnel et personnel. Les différentes personnes qui seront à bord des différents véhicules seront automatiquement couvertes par l’assurance que l’entreprise a choisie lors de la récupération du véhicule de l’entreprise.

Quelles sont les étapes à suivre pour l’achat d’une voiture d’entreprise ?

Afin de procéder correctement à l’achat d’un véhicule de société, il est obligatoire de passer par plusieurs étapes administratives importantes. L’une des étapes les plus importantes est la déclaration d’affectation. Dans la vente, le vendeur qui est le gérant, doit faire une déclaration de cession. Cette attestation de cession doit être faite au plus tard 15 jours après la vente du véhicule de société.

À Lire  Dans les travaux de construction, la concordance entre l'activité déclarée et l'activité réellement exercée n'a pas toujours lieu et les conséquences sont graves

Ce document doit être dûment rempli et signé par le directeur de la société. Pour la vente d’un véhicule, il est nécessaire d’accompagner celui-ci d’autres documents en plus du certificat de vente. Pour vous aider dans votre démarche, voici une liste de documents à fournir pour finaliser la vente.

Ces documents sont tous obligatoires pour la vente d’une voiture de société. Si le véhicule a plus de 4 ans, un procès-verbal attestant qu’un contrôle technique a été effectué il y a moins de 6 mois doit être joint à ces papiers.

Les avantages de racheter son véhicule d’entreprise

Si vous souhaitez racheter votre véhicule de société, cela sera alors très avantageux. En effet, en achetant la voiture, vous pouvez la plupart du temps l’acheter à un prix bien moins cher qu’une voiture neuve. De plus, elle sait parfaitement comment cela fonctionne car elle a l’habitude de le conduire. Il sera alors plus facile de l’utiliser, car les différentes fonctionnalités vous seront communiquées. En décidant d’acheter ce véhicule qui vous tient forcément à cœur, vous contribuez du même coup au respect de l’environnement et à la réduction de la surproduction.

De plus, le véhicule qui appartenait à l’entreprise sera entièrement à vous dès le moment de la vente. Ce sera à votre nom, et non plus celui de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. En la souscrivant, vous pouvez obtenir l’assurance de votre choix et ajouter les options qui vous conviennent le mieux. Lorsque vous décidez d’acquérir une voiture de société, celle-ci est généralement en très bon état et également très bien entretenue. Certains modèles ont même parcouru quelques kilomètres et sont des modèles de dernière génération.

Maintenant que vous savez comment racheter votre véhicule de société, à vous d’entamer les différentes étapes !