Le roi Pelé est décédé hier des suites d’une longue maladie. Bien au-delà du Brésil, une planète entière le pleure. La Guadeloupe se souvient aussi. Elle rend hommage à la mémoire d’une championne hors pair dont elle se souvient de l’histoire unique avec l’Archipel en 1972.

FJO. avec D. Marius, R. Defrance et R. Malety

Publié le 30 décembre 2022 à 09:30

Edson Arentes do Nacimento, communément appelé Pelé ou Pélé, est né en 1940. Comme beaucoup de jeunes Brésiliens, il a grandi dans les favelas de Sao Paulo et Santos. A 17 ans, il est titulaire de la sélection du Brésil et à partir de ce moment commence à écrire sa légende.Pelé a révolutionné le football, l’a réinventé. Avec lui, le football est passé d’une époque à l’autre

A 18 ans en 1958, il remporte sa première Coupe du monde et dès lors toute la planète sait qui est Pelé. il remporte 2 autres coupes du monde, celle de 1966 et celle de 1970, faisant de lui le seul à remporter le trophée 3 fois. Pelé a marqué plus de 1000 buts dans sa carrière.En 1975, il s’est rendu aux États-Unis à Cosmos, New York pour populariser le sport avec l’Oncle Sam. Il arrête sa carrière en 1977. ministre des sports du Brésil.

La Guadeloupe a aussi connu Pelé. En 1970, avec son club du Santos FC, il dispute un match amical contre la Guadeloupe. C’était au stade Bergevin.

À Lire  Augmentation de la production de pétrole et de gaz en décembre en Guadeloupe - Guadeloupe la 1ère