Le prix d’une assurance pour voiture électrique est-il plus élevé ?

Du fait de son autonomie limitée, une voiture électrique parcourt des distances plus courtes qu’une voiture thermique. Statistiquement, il n’est donc pas facile d’en faire la demande, ce qui se traduit parfois par des cotisations d’assurance moins élevées.

Des primes d’assurance sont également appliquées aux véhicules récents. Tout véhicule électrique mis en circulation à partir du 1er janvier 2021 est exonéré de la TSCA, la taxe sur les assurances. Cette aide financière visant à encourager la mobilité électrique réduit la contribution d’environ 15 %. Certaines compagnies d’assurances l’augmentent avec leurs propres tarifs préférentiels, jusqu’à une réduction de 25%. L’exonération ne s’applique pas aux véhicules hybrides, mais les assureurs peuvent leur appliquer un supplément.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES AUTO <<

Dans le même temps, le coût d’achat des voitures électriques est plus élevé. La valeur à assurer est donc importante, influençant le prix de l’assurance de la voiture électrique. Conclusion? Une voiture électrique peut bénéficier d’une assurance moins chère qu’une version thermique. Un grand design, en revanche, coûte plus cher à assurer.

Bon à savoir : port de charge

La plupart des propriétaires de voitures électriques utilisent une borne de recharge à domicile. Si tel est votre cas, assurez-vous que le contrat d’assurance choisi couvre l’installation. A défaut, contactez votre assureur ou faites un comparatif d’assurances pour inclure une borne de recharge dans votre contrat d’assurance habitation.

De quoi dépend le coût d’une assurance pour voiture électrique ?

Les critères pris en compte dans le calcul du coût d’une assurance voiture électrique sont communs à toutes les assurances auto.

Le type de véhicule

L’âge, le kilométrage et tous les modèles de véhicules électriques déterminent le coût de l’assurance. Plus le prix d’achat ou la valeur Argus du véhicule est élevé, plus la prime d’assurance est élevée. Cependant, ces valeurs peuvent varier du simple au double selon la marque et le modèle.

À Lire  Louer une voiture en Guadeloupe : comment faire ? - ZayActu.org

L’utilisation du véhicule

Le niveau de risque dépend également de la façon dont vous utilisez la voiture assurée. Est-il garé dans la rue ou dans un garage sécurisé ? Vous roulez dur ou tous les jours ? En ville ou à la campagne ?

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES AUTO <<

Le type de contrat et les garanties proposées

Les différentes polices d’assurance sont les mêmes pour une voiture électrique ou chaude. Cependant, le moins cher est rarement recommandé.

Des garanties optionnelles

Plus vous ajoutez de garanties à votre contrat d’assurance auto, meilleure est votre couverture, mais plus elle est chère.

Des conducteurs

Comme pour toutes les assurances auto, le prix moyen dépend du profil du conducteur principal. En d’autres termes, un conducteur secondaire potentiel peut également l’affecter. La tarification est basée sur un rapport coût-bénéfice, ou CRM pour la valeur ajoutée. Cela dépend des informations du conducteur. La perte ou le manque d’expérience des jeunes conducteurs entraîne des pénalités, et donc une augmentation des coûts. Un défaut de réclamation récent ou majeur entraîne une majoration, et donc une réduction. Pour connaître votre prime, consultez les informations de votre contrat d’assurance.

Bon à savoir : batterie de voiture électrique

La batterie de la voiture électrique est la pièce la plus chère, pourtant elle est rarement couverte par les offres d’assurance. Ceci, pour une raison simple : le plus souvent, il fait l’objet d’un contrat de location avec le constructeur, permettant son entretien et son remplacement si nécessaire. Si ce n’est pas le cas, demandez à votre assureur ou vérifiez votre devis d’assurance pour vous assurer qu’il est inclus.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES AUTO <<

Les économies sur les coûts d’assurance des voitures électriques ne doivent pas nécessairement se faire au détriment de la couverture. L’assurance responsabilité civile auto la moins chère n’est pas avantageuse sur le long terme : en cas de sinistre, le prix peut être supérieur à la contribution de la formule de risque.