« Les Anglais ont débarqué ! ou « Mes ragagnas sont là! ». Les phrases désignant les menstruations féminines sont encore bien établies en France, tout comme le tabou qu’elles représentent. Mais depuis 2018, de nouvelles marques de culottes menstruelles ont vu le jour grâce à un clair effort d’éducation et de dialogue.

En France, le marché des culottes menstruelles a d’abord été abordé sous l’angle hygiénique. « En 2019, en revanche, nous avons voulu standardiser ce produit du quotidien, dans une approche lifestyle et mode, tout en véhiculant d’autres messages chers aux jeunes générations », explique Caroline Briant, fondatrice et PDG de la marque de culottes menstruelles, moodz. . Alors, quels sont les avantages des culottes de tous les jours ? Pourquoi changer vos habitudes ? ID vous donne cinq raisons de les adopter.

1. La culotte de règles est plus pratique, confortable et efficace

Mettre une culotte menstruelle le matin selon son flux, sans avoir à penser à ses règles toute la journée ? C’est la promesse de certaines marques. Par exemple, les slips Moodz sont conçus pour être efficaces pendant 12 heures, en fonction du flux ressenti par chaque femme : du flux le plus léger au très fort. Après avoir été rincées à la main à l’eau froide, elles sont lavables en machine à 30°C (sans adoucissant). Pouvoir compter sur son slip menstruel toute la journée sans risque de fuite est souvent vécu par les femmes comme un véritable soulagement.

Ne vous inquiétez plus que les gens autour de vous remarquent votre serviette hygiénique ! La qualité varie selon les marques, mais la plupart d’entre elles ajustent la composition de leur culotte menstruelle pour la rendre invisible, confortable et sans odeur.

 2. La culotte menstruelle est plus saine

Saviez-vous qu’en 1980 le géant américain Procter & Gamble a dû retirer ses tampons super absorbants de la marque Rely du marché deux ans seulement après leur lancement ? Fabriqué à partir de carboxyméthylcellulose et de polyester, 600 cas de choc toxique staphylococcique avaient été observés chez les utilisateurs, dont environ 100 décès.

Même si les marques de tampons restent aujourd’hui évasives sur leur composition, les tampons seuls ne sont pas toxiques. C’est surtout leur abus qui est dangereux. Par exemple, pas question de l’utiliser toute la nuit. Toutes les femmes ne savent pas qu’un tampon doit être changé toutes les 4 à 6 heures maximum, selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

À Lire  En Normandie, cette paroisse aide les femmes à acheter des culottes menstruelles

Comment sont fabriquées les culottes menstruelles ? La marque Moodz travaille sans additif avec des matières saines, toutes certifiées Oeko-Tex, ce qui signifie qu’elles ne contiennent aucun produit chimique nocif pour la santé et l’environnement. Moodz prévoit également de commencer à utiliser du coton biologique à partir du premier trimestre 2022. La marque réfléchit également à une approche d’upcycling, qui utiliserait des tissus recyclés à l’extérieur de la culotte.

3. La culotte menstruelle est plus écologique et économique

Avec une durée de vie moyenne de trois ans, les culottes menstruelles contribuent à réduire les déchets. Selon les chiffres du Planétoscope, plus de 45 milliards de serviettes et tampons sont jetés chaque année dans le monde ! Inversement, les culottes menstruelles peuvent être lavées en machine et réutilisées. Seules trois à cinq culottes menstruelles sont nécessaires sur trois ans (de 90 $ à 100 $, selon les modèles choisis), soit une économie d’environ 200 $. Dans une optique zéro déchet, la culotte menstruelle peut également être utilisée avec la coupe menstruelle, évitant la moindre fuite même en cas de saignement.

4. La culotte de règles est plus jolie, voire même sexy

« Chez Moodz, nous avons été les premiers à miser sur le style en proposant des imprimés et des détails dorés sur nos culottes menstruelles », se souvient Caroline Briant, fondatrice de la marque. En plus du maillot de bain d’époque et co-créé avec la youtubeuse CoucouLesGirls, Moodz propose trois gammes de culottes menstruelles : les basiques, les imprimés et le satin. Résultat : « plus de 90% de nos clients disent qu’ils nous recommanderaient à un ami », précise le fondateur.

5. La culotte de règles offre plus de liberté

Les culottes menstruelles invisibles permettent également au sang de circuler naturellement. Il offre aux femmes une autre forme de liberté et de sécurité pendant les menstruations. Mais cela profite aussi à la liberté d’expression : il ne s’agit plus de cacher ses règles, ni d’en avoir honte. Lancé avec la volonté de changer les regards sur la société, Moodz s’inscrit dans une démarche d’échange, de conseil et de co-création avec ses clients. Son approche globale de la menstruation a trouvé un écho chez les jeunes générations : 75 % de ses clientes ont aujourd’hui moins de 31 ans, avec des 20-25 ans en surpoids.

« Nous nous adressons à toutes les personnes sans distinction de sexe (LGBTQIA+), d’origine ou de morphologie. De plus, nous ne retouchons pas nos photos et proposons des tailles du 32 au 50 », conclut Caroline Briant.