Comment savoir si votre assurance couvre les travaux de rénovation de votre habitation ?

Dans un contrat d’assurance habitation, notamment multirisque, différents types de sinistres peuvent être couverts. Les travaux peuvent faire partie des garanties. Cependant, pour vous assurer que votre projet de rénovation n’affecte pas les garanties, vérifiez le contenu du contrat auprès de votre assureur. Si le travail n’est pas couvert, envisagez de changer d’assurance. Une extension de garantie peut aider.

Si vous n’aimez pas la modification de votre contrat, vous pouvez souscrire une nouvelle police d’assurance dans un autre lieu. GMF est l’un des assureurs fiables sur lesquels vous pouvez compter pour couvrir votre habitation. Elle propose une sélection de formules complétée par une gamme de services à la disposition des assurés.

Si les travaux de rénovation de votre bien sont confiés à un maître d’œuvre, ils seront taxés. Vous bénéficiez de diverses garanties à réception du site.

Quel type d’assurance souscrire pendant les travaux de rénovation d’habitation ?

Lorsque vous travaillez à votre domicile, vous devez, en tant que client, être assuré par une police d’assurance appropriée. Si vous êtes propriétaire non-résident du logement à rénover, vous devez souscrire une assurance non-résident. S’il s’agit en revanche du logement dans lequel vous séjournez, vous devrez souscrire une assurance multirisque habitation et responsabilité civile. Assurez-vous que les garanties couvrent tout dommage causé par les travaux. Si les travaux affectent la solidité du logement ou l’habitabilité, une assurance dommages matériels est obligatoire. Pour que cette dernière soit activée par l’assureur, l’entreprise chargée des travaux doit être couverte par la garantie décennale.

À Lire  Le groupe formé par Colliers se renouvelle sur le marché du conseil immobilier UGAP

Tel que mentionné ci-dessus, le chargé de projet ou la personne chargée des travaux doit également souscrire diverses assurances-emploi afin de pouvoir travailler en toute sécurité. En principe, il doit être assuré en responsabilité civile professionnelle. Il est complété par :

Ces travaux qui réduisent considérablement la consommation d’énergie Quels outils choisir pour les petits travaux autour de la maison ?