Lancés en 2019 dans l’établissement de Cherbourg (Manche), pour un budget de 2,5 millions d’euros, les travaux de la maison d’arrêt devraient s’achever cette semaine du 7 novembre 2022.

Il ne reste plus que quelques « finitions » : les travaux du centre de rétention de Cherbourg (Manche) sont en phase finale. La majeure partie du projet a été achevée avant l’été, confirme la direction de l’établissement.

2,5 millions d’euros

Sorti à l’automne 2019, il a été retardé en raison de la crise sanitaire. Avec un budget de 2,5 millions d’euros, une rénovation totale des cellules d’hébergement a été réalisée, soit neuf cellules rénovées, et deux cellules dans la zone des nouveaux arrivants.

Dans cette prison datant de 1862, il s’agissait de faire face à la vétusté et de moderniser les cellules. Cette semaine du 7 novembre 2022 devrait être la dernière des travaux, avec des canalisations à placer derrière des cornières ou encore quelques caillebotis à souder à l’extérieur des fenêtres des cellules.

La rénovation a amélioré l’éclairage des lits, qui ont tous été remplacés par de nouveaux. Les peintures ont été refaites, les casiers individuels, placards et étagères réorganisés… Et le plus notable est l’installation dans chaque cellule d’espaces d’intimité, afin d’isoler les douches et toilettes de ces cellules qui accueillent six ou neuf détenus.

Pendant les travaux, la capacité de l’établissement a été réduite, passant de 78 places à une trentaine.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans la rubrique Mon actualité. En un clic, après votre inscription, vous trouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

À Lire  Travaux de rajeunissement : un prêt personnel permet de les financer sans tarder