Coralia, la star qui a chaviré à l’aube du 16 novembre, peu avant l’arrivée du vainqueur de la Route du Rhum 2022, n’aurait pas dû être en mer la nuit, compte tenu de son permis voile.

Nadine Fadel avec Eric Stimpfling

Publié le 18 novembre 2022 à 12h50

Mis à jour le 19 novembre 2022 à 05:35

Selon les éléments que nous avons pu recouper avec plusieurs sources concordantes, la star Coralia n’était pas autorisée à naviguer de nuit.

Rappel : deux membres d’OC Sport, « Société organisatrice de la Route du Rhum – destination Guadeloupe » sont décédés dans le chavirement de ce navire de plaisance à usage commercial le mercredi 16 novembre 2022, dans la baie de Pointe-à-Pitre.

A LIRE AUSSI : Accident en mer à l’arrivée de la Route du Rhum 2022 : deux morts

Le permis de navigation de ce navire ne permettait que des sorties à la journée de plus de 12 heures et une obligation d’arriver au même port d’attache en fin de journée. Coralia n’a donc pas été autorisée à transporter de passagers lorsque le vainqueur de la Route du Rhum est arrivé dans la nuit du 15 au 16 novembre.

Le dégagement de nuit implique l’ajout de certains éléments de signalisation, comme un feu de recul et une lampe de poche sur le gilet de sauvetage. Cependant, les gilets Coralia manquaient clairement.

Les gilets de sauvetage Coralia ne sont pas équipés de lampes de poche, obligatoires la nuit.

À Lire  Guadeloupe : des militants anti-vaccination prennent d'assaut le conseil départemental