Pour contrer la hausse des prix des granulés et du bois de chauffage, des subventions exceptionnelles de 50 à 200 € seront versées, selon les ressources, aux foyers utilisateurs de bois de chauffage. Ce chèque « bois énergie » pourra être demandé à partir du 27 décembre sur le site dédié aux chèques énergie extraordinaires – opérations bois. Service-Public.fr vous informe sur ce système.

Après les encouragements donnés aux ménages les plus simples qui se chauffent au fioul, c’est au tour des ménages qui se chauffent au bois de bénéficier d’une aide pour les accompagner face à la hausse du prix du bois domestique (+ 30 % en un an). Cette aide vient compléter l’arsenal d’actions gouvernementales d’aide à la consommation d’énergie pour la saison d’hiver 2022-2023.

Adoptée par le Parlement, une aide de 230 millions d’euros pour le chauffage domestique au bois a été inscrite dans la loi du 1er décembre 2022 portant modifications financières pour 2022.

Le décret fixant les conditions de versement de cette aide a été publié au Journal Officiel du 23 décembre 2022.

Qui peut bénéficier de cette aide ?

Cette aide exceptionnelle est accordée, sous réserve d’essais de matériaux, aux ménages qui utilisent le bois (granulés, pellets, bûches, bâtons ou copeaux) comme principale source de chauffage.

Les critères d’obtention d’un chèque bois sont les suivants :

Le montant de ce « chèque bois énergie » sera compris entre 50 et 200 € selon les revenus, la composition du ménage et le type de bois de chauffage utilisé (granulés d’un côté, bûches, bâtons ou copeaux de l’autre).

À Lire  ZD Tech : TPE-PME : Comment se remettre d'une attaque informatique ?

Un foyer chauffé aux granulés de bois a droit à :

Les ménages qui se chauffent avec des bûches, des bâtons ou des copeaux ont droit à :

Ce « chèque énergie bois », n’est pas envoyé automatiquement. Il doit être demandé sur le portail spécial à partir du 27 décembre 2022, saisir votre numéro fiscal (disponible sur votre déclaration de revenus ou déclaration d’impôt sur le revenu) et envoyer une facture d’achat de bois à votre nom, datant de moins de 18 mois et d’un minimum montant de 50 € ou pour les ménages bénéficiant d’un chauffage collectif au bois, une attestation de votre tuteur si vous êtes propriétaire, ou si vous êtes locataire, de votre propriétaire et/ou de votre gestionnaire d’hébergement (modèles disponibles sur le portail d’application ).