Étudiant étranger : comment faire un changement de statut ?

En tant qu’étudiant titulaire d’un permis de séjour, vous ne pouvez travailler qu’un nombre limité d’heures. A la fin de vos études et si vous souhaitez travailler à temps plein en tant que salarié en France, vous devez répondre à plusieurs critères et accomplir certaines démarches administratives.

Critères pour passer du statut d’étudiant à salarié

Les règles pour vous accorder ce changement de statut d’étudiant à salarié dépendent de votre niveau de diplôme (service-public.fr). Avec un niveau Master ou équivalent (bac+5), il est possible d’obtenir un titre de séjour :

Certaines dispositions existent également pour les étudiants de niveau bac+2 ou titulaire d’une licence. Vous pouvez en effet obtenir une carte de séjour salarié ou intérimaire si vous présentez un contrat de travail dans les 2 mois précédant la fin de votre carte de séjour étudiant. Si l’emploi se situe dans un secteur qui recrute difficilement (emplois en pénurie), votre candidature ne peut pas être refusée sous prétexte d’un taux de chômage élevé.

La France a également passé certains accords avec des pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Congo ou le Sénégal vous autorisant à travailler en France.

Démarches pour changer de statut

Voici la procédure à suivre pour changer votre statut d’étudiant à employé :

À Lire  Risques entreprises : à Lyon, HDI s'organise pour séduire les ETI

Ces démarches ne sont pas totalement gratuites : vous devez en effet payer la somme de 225 € par timbres fiscaux.

Etudiant français : quelles démarches effectuer à la fin de ses études ?

Depuis 2019, la sécurité sociale étudiante n’existe plus et les étudiants français sont rattachés au régime général d’assurance maladie. Cette évolution simplifie grandement vos démarches : une fois votre formation terminée, si vous devenez salarié, vous n’avez aucune démarche particulière à faire !

C’est en effet votre employeur qui transmettra à la Sécurité Sociale les informations relatives à votre nouvelle situation professionnelle.

Et si votre statut est différent de salarié ?

Après ses études, faut-il souscrire une mutuelle santé ?

La complémentaire santé (ou mutuelle) complète les remboursements de la Sécurité Sociale lorsque vous consultez un médecin, portez un appareil dentaire ou des lunettes. Il est indispensable de couvrir vos frais de santé et il est fortement recommandé de souscrire à une mutuelle à la fin de vos études.

En tant que salarié, vous avez l’obligation d’adhérer au contrat collectif de santé de l’entreprise qui vous embauche. Si vous êtes en couple ou avez un enfant, celui-ci pourra également bénéficier de votre mutuelle.