Ah, les bienfaits de l’immersion linguistique, personne ne peut les nier ! Tout jeune qui a eu l’opportunité et la chance de participer à un camp d’été, un séjour linguistique ou un voyage scolaire sait à quel point ce genre d’expérience passionnante reste à jamais gravé dans nos mémoires !

Participer c’est bien. Mais avez-vous déjà pensé à devenir vous-même une famille d’accueil ? . Quand des jeunes partent en immersion dans une famille, il y a beaucoup de gens qui les reçoivent, alors pourquoi pas vous aussi, à votre tour, faites de même et donnez la chance à un jeune d’un autre pays de venir vivre un peu chez vous apprendre la langue de Molière ?

Car l’immersion linguistique ne se fait pas seulement du côté du jeune voyageur, mais aussi du côté de la famille d’accueil, qui a un rôle crucial à jouer dans la réussite de cette entreprise. Pourquoi ne pas découvrir une nouvelle culture tout en partageant la vôtre ? Et si cet été, je devenais famille d’accueil ?

La famille d’accueil, la clé du bien-être de l’étudiant

Lorsqu’un jeune (ou pas !) décide de partir à l’étranger pour apprendre une langue ou étudier à l’étranger, il a le choix : soit aller dans une résidence étudiante, le plus souvent directement sur le campus, soit aller dans une famille d’accueil. Ce deuxième choix est fortement recommandé, car il permettra à l’apprenant de se retrouver dans un contexte totalement immersif.

La famille d’accueil est donc considérée comme un élément clé du bien-être des étudiants, car elle offre bien plus que le gîte et le couvert. En effet, son rôle est de permettre au jeune de faire le lien avec l’école et la communauté, mais aussi de se faire des amis, d’apprendre une nouvelle langue et de profiter de son expérience à l’étranger. La famille d’accueil offre une véritable immersion culturelle et traditionnelle qui restera à jamais gravée dans la mémoire du participant.

La famille d’accueil joue un peu le rôle des parents à l’étranger : outre le fait qu’elle doit assurer un logement sûr, elle doit aussi nourrir son hôte. Cependant, il ne s’agit pas de gérer une auberge ou de se retrouver à l’hôtel ! En effet, le jeune participant doit être accueilli comme un membre à part entière de la famille. En ce sens, comme un enfant de la maison, il peut – et doit ! – participer aux petites tâches ménagères et avoir les mêmes responsabilités, comme mettre la table, nettoyer, faire la vaisselle, ranger sa chambre, faire son lit…

En plus de partager un mode de vie, le gîte et le couvert, la famille d’accueil, comme de vrais parents, doit conseiller et accompagner le jeune. Étant son point de référence dans ce pays méconnu, son encadrement, sa disponibilité, sa présence, son accompagnement, mais aussi sa participation et sa collaboration avec l’organisme de référence (en référence l’école) reste essentiel dans la réussite de l’expérience immersive du participant.

À Lire  Immigration. Leurs visas expirés, 13 étudiants sénégalais en voyage d'études en France sont introuvables

Pourquoi devenir une famille d’accueil ? 

Que vous soyez seul, en couple, avec enfants, sans enfants, avec ou sans animaux… peu importe, tout le monde est le bienvenu, car chacun est susceptible de représenter la diversité sociale et culturelle du pays d’accueil.

Accueillir un étudiant, c’est accueillir l’aventure en s’offrant, à vous ou à votre famille, la possibilité de découvrir une autre culture à travers le regard de ce jeune. C’est aussi accueillir le changement en y apportant la dimension d’ouverture culturelle et en offrant une belle opportunité de tolérance, de communication et d’adaptabilité.

C’est quand même de la découverte, car tu partages aussi ta culture et tes traditions avec les autres. C’est enfin une rencontre, la possibilité de créer des relations fortes et durables et de créer de véritables amitiés internationales sur le long terme.

Comment devenir famille d’accueil ?

De nombreux organismes recherchent activement des familles d’accueil pour l’été, pour quelques semaines ou pour toute une année scolaire. Une simple enquête vous donnera une pléthore d’articles auxquels vous pouvez postuler.

Voir l’Annuaire Thot des programmes d’échanges étudiants et l’Annuaire Thot des séjours linguistiques.

Une fois votre choix fait, renseignez-vous, posez des questions et contactez les gérants ! Vient ensuite le processus de sélection (prudent), tant de votre côté que de celui des étudiants, car l’étape du jumelage est primordiale dans ce processus.

Bien sûr, vous pouvez avoir des petites « exigences », comme choisir une fille ou un garçon, leur pays d’origine, leur religion, leur âge, leur alimentation… l’objectif est que d’un côté l’autre chacun trouve son compte, autant du point de vue du jeune que du vôtre. Une fois le match idéal réalisé, préparez-vous à accueillir l’étudiant en lui proposant une chambre calme et confortable et en gardant un contact étroit avec l’organisme d’accueil qui sera toujours là pour vous apporter soutien et conseils. tout au long du séjour de votre jeune hôte.

Rassurez-vous, si cette nouvelle expérience vous angoisse un peu, dites-vous qu’il l’est aussi ! De plus, ce sont des jeunes triés sur le volet, considérés comme de bons élèves dans leur pays d’origine, curieux et prêts à s’investir dans cette nouvelle aventure. Ils sont vraiment motivés par cette expérience et n’attendent qu’à découvrir votre univers ! Alors, donnez sa chance à un jeune, et donnez-vous aussi la chance de permettre la rencontre de deux cultures et de créer de belles histoires d’amitié au long cours !

Bienvenue, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-741813/

Étudiant, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-1822679/

Voir plus d’articles de cet auteur