Pour éviter que les sapins de Noël ne salissent les trottoirs après les fêtes, des points de collecte sont ouverts.

Les fêtes de fin d’année viennent à peine de se terminer qu’il est déjà temps de penser à décrocher les décorations de Noël. Et une question revient sans cesse : que faire du beau sapin naturel taillé qui trône fièrement dans les salons tout le mois de décembre ? Les clôtures d’arbres sont la réponse ! Céret, comme de nombreuses communes du département, autorise ses habitants à évacuer leurs arbres dans un espace facilement accessible, à proximité immédiate des grands axes routiers (secteur Tins, Pont, Saint-Michel, Nogarède, etc.), afin d’éviter gisements sauvages.

Du compost

Les sapins (après avoir soigneusement retiré les décors, sans sacs, sans neige de culture et sans pieds cloués selon les consignes fournies) seront ensuite récupérés par les services techniques de la communauté de communes du Vallespir pour ensuite être recyclés en compost via le Sydetom 66 (Direction syndicale du traitement et de la valorisation des déchets ménagers et assimilés). Comment se débarrasser légalement du sapin de Noël. Et ce, jusqu’au mardi 10 janvier.

Lire aussi :

À Lire  France, Québec : même combat ! - Etourisme.info