Dès 2023, les Français qui utilisent quotidiennement leur voiture pour se rendre au travail recevront une aide de 100 euros.

Ce mercredi 7 décembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé sur RTL : « Dès l’année prochaine, nous mettrons en place une allocation carburant pour les Français modestes qui ont besoin de leur voiture pour se rendre au travail, elle est donc de 100 euros et représente une remise d’environ 10 centimes le litre si vous parcourez par exemple 12 000 kilomètres par an, ce qui est la moyenne de ce que font les Français ».

Ce projet fait face à une hausse du prix du carburant de 30 à 10 centimes d’euro le litre à la mi-novembre, qui devrait s’éteindre à la fin de l’année. Le coût de cette nouvelle aide s’élèvera à environ un milliard d’euros. Elle sera versée en une somme forfaitaire, début 2023.

Qui est concerné par cette aide ?

La moitié des foyers sont concernés, soit 10 millions de Français. Pour être éligible à cette aide, il faut avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 14 700 euros par an. Cela correspond à environ 1 314 euros nets par mois pour une personne seule (sans revenu complémentaire). Pour un couple avec un enfant ou un parent isolé avec deux enfants, le plafond s’élève à 3 285 euros nets par mois. Pour un couple avec 2 enfants, 3 941 euros net, et pour un couple avec 3 enfants, 5 255 euros net.

Trouvez le meilleur tarif pour vos travaux !

à partir de 0,50 % sur 12 mois(3)

À Lire  Nettoyer la souris et le clavier de l'ordinateur : conseils