Une semaine liée à « Mother Earth » ou comment apprendre l’anglais en jouant aux scouts bilingues. Notre camp de vacances préféré.

A l’approche des restrictions et avec le retour du beau temps, c’est une question qui taraude de nombreux parents : quelle colonie de vacances choisir pour cet été ? C’est-à-dire que l’offre de nuitées, d’une part, motive les activités et les projets et, d’autre part, l’immersion et l’avancement linguistiques. Que ce soit en France ou en Europe, à la mer, à la montagne ou à la campagne, dans un château ou un hôtel 4 étoiles, avec un professeur de surf de l’UCPA ou un alumni de l’université d’Oxford, les propositions ne manquent pas et plus pour recréer l’éternel camp d’été. . Prouvez-le par dix.

En France

L’école d’anglais propose chaque année des cours encadrés au Château de Cruix, à trente kilomètres de Lyon, avec piscine extérieure, salle de billard et terrain de beach volley. Le but : apprendre l’anglais tout en travaillant sur le développement personnel et en entrant dans le monde des adultes. Deux formules avec des âges et des objectifs différents : « Futurs Aventuriers » pour les 9-14 ans (du 27 juin au 10 juillet) et « Futurs Jeunes Leaders » pour les 12-17 ans (du 11 au 24 juillet). A partir de 2 646 € pour 13 nuits.

Pour une colonie de vacances tout confort, l’école propose des stages à Megève, dans les Alpes, avec hébergement en chambre double ou quadruple à l’hôtel 4 étoiles Le Chalet Saint-Georges. Trois tranches d’âge entre 6 et 17 ans, pour une durée d’une à cinq semaines (du 4 juillet au 7 août). Objectifs : développer l’autonomie et la solidarité, faire du sport, retrouver l’environnement et apprendre l’anglais (ou le français) avec une quinzaine d’heures de cours par semaine. A partir de 2 516 € la semaine.

Ce spécialiste de l’hébergement de voitures d’occasion entouré d’encadrants bilingues anime chaque été plusieurs colonies de vacances dans différentes régions de France. Comprend Château d’Ain dans 5 hectares de jardins viticoles maçonniques, du 4 au 16 juillet pour les enfants de 11 à 15 ans. De l’anglais du soir au matin, mais aussi des cérémonies de remise des diplômes et bals, initiation au baseball et au cheerleading ou encore dégustation de s’mores, guimauves indispensables pour les soirées au coin d’un feu de camp d’été outre-Atlantique. 1 389 € la semaine avec transferts depuis Paris.

Connue pour son parcours sportif, l’organisation française s’est associée à l’école d’apprentissage des langues Berlitz pour envisager de continuer à combiner efforts physiques et intellectuels. Au choix : camp d’été avec foot, activités de montagne ou encore tennis… Pour les amateurs de glisse de 11 à 15 ans, direction le lac d’Hourtin, proche de l’océan Atlantique pour surfer tout en pratiquant votre anglais. Départ tous les dimanches pendant les vacances d’été. De 690 € à 840 € la semaine.

Ce spécialiste des camps d’été et des auberges linguistiques a lancé des camps d’été pour apprendre l’anglais en s’amusant pour les enfants de 6 à 13 ans. Immergez-vous dès le réveil avec les menus, les règles du jeu et les réunions en VO. Plusieurs lieux en France, dont les Alpes, la Haute-Vienne ou la Bretagne, mais aussi différentes thématiques : vol à voile, équitation, aventure… Tarifs sur demande.

À Lire  110 ans de l'Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac (deuxième partie) : Les années de maturité

Envie d’apprendre une langue en dix minutes depuis Paris ? Ce camp d’été country club situé à Rueil-Malmaison s’adresse aux enfants de 8 à 16 ans. Deux formules : hébergement en journée ou en internat en chambre double avec salle de bain privative à l’Hôtel Renaissance (4 étoiles), au cœur du club (petits-déjeuners et dîners servis sur place). En journée, extérieurs et intérieurs profitent ensemble des 35 hectares et des infrastructures sportives (piscine, golf, tennis, foot, etc.) du site ainsi que des excursions organisées. La matinée est consacrée aux cours d’anglais donnés par le professeur Academia, avec un accent sur l’expression orale. 1 190 € par semaine.

En Europe

Perchée dans les Alpes suisses, près du village de Saanen, cette école se transforme le temps de longues vacances en colonie de vacances pour les enfants de 6 à 13 ans. Du 4 juillet au 15 août, il est possible de réserver entre deux et trois semaines des randonnées guidées, des jeux sportifs et culturels, mais aussi des balades en bateau sur le lac Léman. A partir de 4 933 € pour deux semaines.

Vous voulez que vos descendants suivent les traces d’Oscar Wilde, J.R.R. Tolkien ou Albert Einstein ? Pour suivre les traces des diplômés de l’Université d’Oxford, l’organisation organise « The Oxford Experience », du 5 au 16 juillet. Dirigé et géré par des diplômés universitaires, ce voyage s’adresse à deux groupes d’âge : 13-15 et 16-19. Au programme : cours en petits groupes (trois élèves par tuteur), séances de punting (bateaux locaux) et excursions à Londres. A partir de 4 255 € pour 12 jours.

Depuis 1985, cet organisme espagnol propose plusieurs formules de camps d’été pour les enfants de 6 à 23 ans, dans quatre localités réparties à travers le pays : Gredos, Toledos, Tarifa et Sotogrande. Enfin, basés en Andalousie, les jeunes de 11 à 14 ans sont invités à camper sur les berges du parc Los Lances pour deux semaines d’activités sportives (tir à l’arc, tennis, escalade, voile, kayak, etc.). Le séjour s’est terminé par une belle olympiade. Uniforme obligatoire. 2 150 € pour deux semaines.

Pour les novices Cristiano Ronaldo ou Zinédine Zidane, la Fondation Real Madrid propose un stage d’une à deux semaines, programmé du 20 juin au 11 septembre. Guidés par des professionnels, ces journées comprennent un entraînement sur le terrain de Valdebebas, régulièrement foulé par la légendaire équipe espagnole. Hébergement à l’Universitad Autonoma de Madrid pour des stages et des cours optionnels d’anglais et d’espagnol. 850 € la semaine.

Je souscris

Contenu de points illimité

Vous lisez : « Camp d’été » : 10 langues fixes pour cet été

Cuisiner par lots de grands chefs