Comme chaque année, les communes de Calvi-Balagne récupèrent les sapins de Noël naturels. Du 6 janvier au 20 janvier, chacune des quatorze municipalités de l’interco avait un endroit désigné pour y déposer ses conifères. Grâce notamment à une campagne de communication sur Facebook, les citoyens ont joué le jeu et près de 70 arbres ont été retrouvés. Puis les agents des espaces verts de la commune centrale ont commencé leur broyage, lundi matin, à l’équipement sportif intercommunal.

« C’est la cinquième année que l’opération est menée, précise François-Marie Marchetti, le président de Calvi-Balagne. Les sapins broyés servent ensuite de compost dans les espaces verts de l’intercommunale, dans le canton de Cantone. . ou sur le complexe sportif. Il sert aussi à alimenter les composteurs communaux. L’idée de cette opération est de faire passer un message à la fin d’une période de Noël caractérisée par le consumérisme. Grâce au matériel broyé, une partie des les déchets retrouvent une nouvelle vie.. »

LIRE AUSSI : Les sapins de Noël feront le festin des chèvres de Campomoro

Il est toujours possible de déposer son sapin à l’installation sportive pour être broyé. Il existe d’autres solutions, car les aiguilles et les petites branches sont appréciées des animaux, notamment des chèvres. Les sapins artificiels, quant à eux, lorsqu’ils sont endommagés, n’ont d’autre destination que la grande poubelle destinée à l’enfouissement.

À Lire  Dijon. Le magistrat aurait proposé sa fille sur des sites libertins : au tribunal de Besançon, il est...

« Il peut être intéressant d’acheter un arbre naturel en pot pour essayer de le replanter, suggère la responsable du service ambassadrice du tri Sophie Dallest-Franchi. Mais c’est vrai que ce ne sont pas des arbres adaptés à la Balagne. fabriquez vous-même un sapin de Noël en utilisant des matériaux recyclés tels que des planches. »

LIRE AUSSI : Une consigne pour les bouteilles plastiques en France? Le gouvernement doit décider avant juin

Comme pour les cartouches de chasse, les CD, les mégots de cigarettes ou les bouchons de bouteilles en plastique, le recyclage des sapins de Noël est un secteur de niche mais qui demande relativement peu d’efforts. Le broyage se fait en interne grâce à une machine de la communauté communale.

« Nous affichons notre volonté d’aller vers le zéro déchet, précise François-Marie Marchetti. Tout peut être recyclé, il suffit d’avoir la volonté.

Parallèlement à l’exploitation des sapins, le service municipal des déchets travaille sur le passage de Calvi en collecte porte-à-porte. Un projet d’envergure qui se déroulera entre 2023 et 2024. Les développements résidentiels seront les premiers touchés avant que le système ne s’étende au centre-ville. Le recyclage est une belle aventure qui ne fait que commencer.