« Si on triait un peu nos dépenses inutiles, on trouverait peut-être le chemin », garantit Flavie Flament, en présentant la nouvelle édition de 60 millions de consommateurs, intitulée Retrouver le pouvoir d’achat.

En apurant votre compte, « vous pouvez économiser plusieurs dizaines d’euros par mois », explique Sophie Coisne, journaliste pour 60 millions de consommateurs, dans On est bien !

« Tout dépend du profil, mais je dirais aussi que les choses sont faites pour nous faire dormir un peu. Vous voyez ce que je veux dire, à partir du moment où on engage un petit truc par ci, un contrat par là, on oublie. J’ai vraiment l’impression que ce sont des dépenses qui rentrent enfin dans notre société un peu zapping », analyse Flavie Flament.

« Absolument, on s’endort complètement dessus, on l’oublie, et c’est encore débité de notre compte tous les mois. Et quand on finit par mettre le nez dans l’assurance, le contrat d’assurance, ou le contrat bancaire, on s’aperçoit qu’il y a beaucoup de services que nous payons et qui ne nous sont plus utiles », ajoute Sophie Coisne. « Et donc, évidemment, on n’est pas prévenus », ajoute Flavie Flament.

Les astuces pour réduire le coût des assurances

« L’assurance automobile coûte en moyenne entre 700 et 800 euros par an, l’assurance habitation entre 200 et 300 euros. Elle est plus chère à Paris qu’en province et a pris surtout 33 % de 2010 à 2020 », précise Sophie Coisne.

« Le plus intéressant (pour faire des économies, ndlr) est de revoir vos garanties d’assurance, surtout si vous ne les utilisez pas toutes, bien sûr. Je vais vous donner un exemple : vous venez d’acheter un garage fermé. il ne dort plus dehors, donc le risque de vandalisme diminue et il y a quelques centaines d’euros à économiser par an sur cette réduction », illustre Sophie Coisne.

Avec la loi Hamon, il est possible de renégocier à tout moment, sans motif, sans encombrement, ces contrats d’assurances auto, moto et habitation « une fois à partir du moment où la date anniversaire du premier an est passée », rappelle-t-elle. Vous pouvez résilier votre assurance « sur simple lettre, vous n’avez pas besoin de motif et surtout il n’y aura aucun frais ».

À Lire  Médiation : April Entreprise recrute un directeur technique et opérationnel

Et celles pour éviter les dépenses inutiles dans ses frais bancaires

La première chose à faire pour réduire les dépenses inutiles avec les frais bancaires, c’est que l’on peut se demander, si on a une carte haut de gamme, la fameuse carte gold, si on en a encore besoin. « Par exemple, si vous ne faites pas beaucoup de déplacements à l’étranger ou que vous n’avez pas besoin d’une assurance solide lors de vos achats, vous pouvez réduire l’aile au niveau des centres de proximité, au niveau de sa carte bancaire », explique Sophie. Coisne.

Vous pouvez également renoncer à l’assurance dite des moyens de paiement. Elle vous protège contre l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire ou de votre chéquier. « En effet, depuis 2009, la loi oblige la banque à rembourser en cas de fraude liée à votre carte bancaire ou à votre chéquier. Même si vous n’avez pas souscrit cette assurance, l’économie sera d’environ 3 euros par mois », ajoute-t-il. le journaliste de 60 millions de consommateurs.

Sophie Coisne reconnaît également qu’il est « sage » de changer de banque pour faire des économies et qu’il ne faut pas hésiter à le faire. « Et il ne faut pas non plus hésiter à prendre une deuxième banque sans quitter la première, par exemple. On sait maintenant que les banques en ligne peuvent être intéressantes pour gérer son compte courant. Elles sont généralement moins chères, ont des frais moins élevés que les banques classiques », conclut-elle.

L’actualité de la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL, abonnez-vous à la newsletter d’information RTL pour suivre toute l’actualité au quotidien

Abonnez-vous à la newsletter RTL