L’épidémie de bronchiolite qui sévit aux Antilles depuis plusieurs mois semble désormais derrière nous. Les indicateurs sont en baisse.

La cellule régionale Antilles de Santé publique France confirme cette semaine, dans son point hebdomadaire de ce vendredi 27 janvier, une tendance à la baisse de l’épidémie de bronchiolite, en Martinique et en Guadeloupe.

Martinique

Les indicateurs de surveillance sont en baisse à l’hôpital depuis plusieurs semaines. La tendance est globalement à la baisse en ville, mais les consultations restent à des valeurs modérées.

Dans la semaine du 16 au 22 janvier, 80 cas cliniquement évocateurs ont été recensés (45 la semaine précédente. 9 passages aux urgences (contre 14), 5 hospitalisations pédiatriques (pour 5 une semaine plus tôt) et un prélèvement positif ont été constatés au l’hôpital.

Guadeloupe

La tendance est à la baisse depuis plusieurs semaines consécutives dans la ville avec un retour des valeurs au niveau pré-épidémique. A l’hôpital, une augmentation du recours aux urgences a néanmoins été observée la semaine dernière alors que le taux de positivité restait faible.

Dans la semaine du 16 au 22 janvier, 30 cas cliniquement évocateurs ont été recensés (25 la semaine précédente. 25 passages aux urgences (contre 10), 5 hospitalisations (pour 5 une semaine plus tôt) et un taux de positivité de 19% ( contre 29 %) ont été constatés à l’hôpital.

À Lire  Guadalupe : un plan gouvernemental qui transcende