Le pédiatre ne pouvait pas le supporter. Après des semaines d’épidémies qualifiées désormais « d’un niveau sans précédent » depuis dix ans, le ministre de la Santé, François Braun, a décidé de lancer mercredi le programme blanc prévu en situation sanitaire particulière dans tous les hôpitaux français. . Une occasion de rappeler aux grands-parents qui élèvent des bébés, visitent, récupèrent leurs petits-enfants à la crèche qu’eux aussi sont à risque.

C’est quoi la bronchiolite?

La bronchiolite est une inflammation des petites bronches, qui sont proches des poumons et se terminent dans les alvéoles. Chez les nourrissons, elle fait partie des cas les plus fréquents d’hépatite virale et est associée au virus respiratoire syncytial (VRS). « Les maladies de la bronchiolite chez les bébés sont très intéressantes et dérangeantes », explique Jean-Philippe Santoni, immunologue à la Fondation du souffle. Et pour tout le monde. En effet, 30% des bébés souffrent de cette maladie chaque année.

Peut-on avoir une bronchiolite quand on est adulte?

On ne le sait pas, mais les adultes peuvent aussi avoir une bronchiolite, mais chez les personnes âgées, les raisons sont multiples.

Peut-on être porteur du VRS et l’ignorer?

En effet. Certaines des personnes infectées par le virus sont en bonne santé : elles ne présentent aucun symptôme. « En général, le VRS ne se remarque pas, soit on ne le reconnaît pas, soit il prend l’apparence d’un rhume », précise le médecin.

Notre Temps lance sa nouvelle newsletter dédiée à votre santé et votre bien-être. Tous les 15 jours, bénéficiez de toutes les informations, conseils d’experts santé de la rédaction pour les tenir.

Quels sont les symptômes d’une bronchiolite?

Lorsque les personnes âgées ont une bronchiolite, les symptômes cliniques sont très différents. « Il va falloir des symptômes comme la grippe : mal de gorge, essoufflement, nez gonflé, fièvre, fatigue, liste du pneumologue. Dans les cas les plus graves, cela peut entraîner des complications comme la pneumonie. » Chez les personnes âgées, notamment en institution , ces infections bactériennes peuvent provoquer des symptômes non spécifiques : confusion, diarrhée, collapsus. Pourtant, les soignants ou les soignants ne pensent pas forcément à une infection respiratoire dans cette situation. « Nous on n’attrape le virus que si on le cherche ! » Alors c’est nécessaire de faire un prélèvement nasal, comme pour le Covid-19, pour s’assurer qu’il ne s’agit pas du VRS.

À Lire  Menstruations en vacances : comment vivre une période saine ?

En savoir plus > Crise des enfants : bientôt un vaccin contre la bronchiolite ?

Combien de temps est-on contagieux?

Est-ce que la bronchiolite est une maladie grave chez un senior?

Pas toujours, heureusement, mais lorsqu’une bronchiolite est associée à une BPCO, une pneumonie ou autres, elle peut nécessiter une hospitalisation. « On estime que les infections à VRS causent le décès de 2 000 à 10 000 personnes âgées chaque année en France. C’est comme la grippe, mais on en parle beaucoup ! », regrette le pneumologue.

Selon Le Parisien, chaque année, environ 14 000 adultes de 65 ans et plus et 300 enfants de moins de cinq ans meurent aux États-Unis de cette maladie.

En savoir plus > Bronchiolite : comment bien faire pour le bébé en ce temps de crise aux urgences pédiatriques ?

Doit-on craindre un effet sur les personnes âgées de l’épidémie actuelle de bronchiolite?

Le responsable de l’Association française des pédiatres sur l’information française a qualifié cette épidémie d' »histoire complète (…), sans commune mesure ».

Le pneumologue a confirmé. « Cette année, nous avons une épidémie précoce de VRS chez les nourrissons, nous aurons probablement de la grippe et des rhumes chez les personnes âgées. » Reste à savoir si la plupart des personnes âgées atteintes de la maladie ne passeront que quelques jours avec le nez bouché ou devront être hospitalisées. En France, les maladies liées au VRS ne sont pas traitées chez les personnes âgées, alors que Santé Publique France publie un point hebdomadaire sur les bronchiolites des 0-2 ans.

Quelles précautions prendre quand on va voir ses petits-enfants?

C’est clair, avec une épidémie de cette taille et un virus contagieux, c’est très bien, si vos petits-enfants ont une bronchiolite ou si vous avez le nez qui coule ou êtes à risque en raison de maladies chroniques, d’éviter de les voir. Ou avec d’autres plans : portez un masque FFP2, aérez la pièce pendant 10 minutes, évitez les câlins et les bisous et lavez-vous les mains à votre arrivée et à votre départ. Est-ce que ça vous dit quelque chose ? Bonne nouvelle, les symptômes sont les mêmes pour la bronchiolite, la gastro, le Covid-19…