Une quinzaine de grands assureurs et réassureurs s’étaient regroupés dès 2016 pour former un consortium commun (qui a abouti à une société distincte en 2018) dont l’objectif était de commercialiser des solutions basées sur la blockchain pour le secteur. Mais l’aventure tourne court…

Il s’agit là d’un nouvel exemple de la difficile mise en œuvre de certaines nouvelles technologies dans le secteur de l’assurance.

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les responsables de plus de 850

Emploi

organismes d’assurance

APPELS D’OFFRES

À Lire  Assurance RC pro : 5 raisons de souscrire