Comme beaucoup de Français, la nouvelle année commence avec beaucoup de bonnes intentions. Cela peut être le début de nouvelles habitudes pour améliorer la qualité de vie, de manière à laisser les mauvais comportements dans le passé. Et si 2022 marquait le renouveau de votre santé mentale ? Voici cinq conseils pour vous aider à vous sentir mieux au quotidien.

& # xD;

Pour – & # xD ;

& # xD;

22 janvier 2022 à 18h15 & # xD ;

1. Adopter une meilleure hygiène de vie

& # xD;

| mis à jour le 12 février 2022 à 09h13 & # xD;

– Temps de lecture : & # xD ;

2. Faire des exercices de méditation

& # xD;

Considérée comme taboue, la santé mentale a longtemps été négligée. Aujourd’hui, les pouvoirs publics, comme l’assurance maladie, ainsi que le monde des affaires ont pris le problème à bras-le-corps. Julia Néel-Biz a co-fondé avec trois autres partenaires teale, une application mobile dédiée à la prévention et à l’amélioration de la santé mentale en entreprise.

Avec sa solution innovante, elle se bat pour l’accompagnement des salariés dans leur quotidien : « La prévention est essentielle si on veut que la curation marche. La santé mentale ne devrait plus être traitée comme une gestion de crise, comme nous en avons l’habitude. Nous sommes souvent un peu impuissants lorsque quelque chose ne va pas. On ne sait pas forcément vers qui se tourner ni quoi faire, à part attendre que la vague passe. « 

Voici cinq conseils pour améliorer votre santé mentale et démarrer 2022 du bon pied !

3. Mieux concilier vie personnelle et professionnelle

La crise sanitaire a accéléré la sédentarité de beaucoup. Fini les sorties fitness après une dure journée de travail, il existe désormais une série dans laquelle certains se réconfortent.

L’assurance maladie recommande une activité physique régulière (marcher, courir, nager, faire du vélo, etc.) et de réduire les stimulants comme le café, l’alcool ou le tabac, qui impactent directement la qualité du sommeil et l’anxiété générale.

À Lire  Appareils auditifs, systèmes de chauffage des oreilles

La qualité de votre sommeil affecte directement votre disposition mentale une fois éveillé. Il est donc recommandé de dormir au moins huit heures par nuit pour maintenir les fonctions cognitives.

Bruit, lourde charge de travail, contraintes horaires… Tous ces facteurs liés au travail affectent notre santé mentale au quotidien. Notre cerveau a besoin de temps pour se reposer. Il faut donc savoir l’écouter. Vision floue après une longue exposition aux écrans, douleurs liées à la position de travail, baisse d’attention… Ces signes doivent vous inciter à arrêter.

Une façon de reposer votre cerveau est de pratiquer des exercices de méditation de pleine conscience. Inspirée de la méditation bouddhiste, la méditation pleine conscience consiste à focaliser l’esprit sur le moment présent.

4. Parler et écouter !

Elle se pratique debout ou assis et nous invite à nous concentrer sur nos sensations, sur notre respiration ou sur un point précis de notre corps. Tout cela sans autre but que de forcer nos esprits à arrêter l’errance mentale.

De plus, cette méthode réduirait l’anxiété, la dépression et le risque de « burn-out », améliorerait la concentration et contribuerait à améliorer la santé mentale.

Avec l’explosion du télétravail, la frontière entre vie privée et vie professionnelle peut être fragilisée. Les avantages du télétravail sont nombreux : temps de transport réduit à zéro, heures de sommeil augmentées, ou encore suppression des moments gênant la concentration au travail (échanges entre collègues, sonneries, etc.).

Mais des études récentes sur le sujet ont mis en évidence de nombreux risques psychosociaux liés à la pratique du travail à domicile, comme l’isolement social, le sentiment d’être coupé de la dynamique de l’entreprise et l’invasion du travail dans la vie privée.

5. Réduire l’accès aux informations

À l’inverse, la distraction de l’environnement domestique, comme la télévision ou les travaux ménagers, peut affecter la productivité et la santé mentale.

Les espaces de coworking peuvent être une solution pour éviter ces écueils : un espace dédié au travail, sans isolement et sans distractions.