Bien-être : nos 8 conseils pour vous motiver à vous remettre au sport

Vous avez probablement profité des plaisirs que la vie vous offrait durant l’été, mais il est maintenant temps de reprendre des activités sportives régulières. Voici les étapes à suivre pour ne pas se décourager et atteindre vos objectifs.

Ne culpabilisez pas

Ne culpabilisez pas

Quelques kilos en trop peuvent apparaître sur votre balance pendant les vacances, mais ce n’est pas un problème. Vous avez le droit de vous reposer après cette année difficile en mettant de côté le sport. Bien sûr, vous n’avez plus la même endurance ni la même force qu’avant, ce qui est tout à fait normal. Ne vous concentrez pas sur votre état actuel, qui n’est qu’un point de départ. Cela pourrait vous démoraliser avant même d’avoir repris une activité physique. Au lieu de cela, planifiez l’avenir.

Fixez-vous des objectifs

Fixez-vous des objectifs

Pour vraiment progresser sans baisser les bras, il est nécessaire de se fixer des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes et Temporels). Cette méthode vous permettra d’atteindre un développement progressif. N’hésitez pas à vous fixer un horaire pour faciliter votre organisation et créer des habitudes dans votre quotidien. Il est également important de trouver les vraies raisons qui vous poussent à reprendre le sport, car elles vous accompagneront tout au long de votre entraînement.

Choisissez une pratique qui vous plaît

Choisissez une pratique qui vous plaît

Le choix de la discipline que vous avez à faire peut être primordial. Ne vous attirez pas d’ennuis après avoir effectué une tâche prédéterminée. Le sport doit être un plaisir et non une corvée que l’on s’impose. Vous pouvez donc essayer différentes pratiques voire en adopter plusieurs pour varier au maximum les sensations.

Allez‑y progressivement

Allez‑y progressivement

Beaucoup de gens commettent une grave erreur en reprenant une activité physique avec une intensité excessive. Il faut adapter le rythme de sa séance à sa condition pour ne pas être démobilisé. Une charge trop intensive dès le départ ne pourrait que vous contrarier. Vous devez donc adopter des niveaux de progression qui permettent à votre corps d’évoluer à son rythme sans être brusque.

À Lire  Gardez votre cerveau en bonne santé grâce à ces conseils.

Soyez attentif à votre assiette

Soyez attentif à votre assiette

Sport rime indéniablement avec nourriture. Pour obtenir de meilleurs résultats et surtout pour être efficace lors de vos entraînements, vous devez manger de manière réfléchie. Oubliez le hamburger avant d’aller courir et optez plutôt pour des féculents avec fibres. L’hydratation doit également être au centre de vos préoccupations. Buvez de l’eau par petites gorgées avant, pendant et après votre activité physique pour maximiser l’absorption.

N’hésitez pas à consulter un médecin 

Attention à ne pas vous mettre en danger. Consultez votre médecin généraliste si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps. Il vous conseillera et vous guidera selon vos dispositions physiques. Certains sports de club exigent également un certificat médical, que vous ne pouvez obtenir qu’après un contrôle complet auprès de votre professionnel de la santé.

Équipez-vous en conséquence 

Vous risquez de rencontrer des douleurs lors de la reprise du sport, car vos muscles et vos articulations n’y sont plus habitués. Pour minimiser les risques de blessures, choisissez un équipement dans lequel vous vous sentez bien et dont la principale caractéristique est la protection. Les chaussures, par exemple, sont indispensables pour éviter les gênes au niveau des chevilles et sous la plante des pieds.

Arrêtez de snober l’échauffement et les étirements

Trop souvent mis de côté par les sportifs, les échauffements ne sont pas une option. Ils permettent à votre corps de mieux se préparer à l’effort souvent intense que vous devrez fournir. Vos muscles peuvent donc se déchirer s’ils ne sont pas suffisamment sollicités avant d’agir. Régulièrement oubliés, les étirements ont aussi un rôle important car ils permettent une récupération plus rapide tout en soulageant parfois les douleurs dues à la contraction des fibres musculaires.