Un juge de Dijon, qui a proposé de violer sa fille, devait comparaître mercredi devant les juges du tribunal correctionnel de Besançon pour répondre de ses actes. L’accusé a demandé sa libération par l’intermédiaire de son avocat. Le procureur s’est dit « indigné » de son absence.

&#xD ;

Par – & # xD;

&#xD ;

12 janvier 2022 à 16h00 & # xD ;

« Décerner un mandat d’amener »

&#xD ;

| mis à jour le 12 janvier 2022 à 17h18 & # xD ;

– Temps de lecture : & # xD ;

À Lire  Avec "Le Crépuscules des truands" Manuel Garcia nous plonge dans le milieu libertin d'Agde