Condamné en première instance à deux ans de prison dont un ferme, le juge de Dijon soupçonné d’avoir proposé sa fille de 13 ans pour des relations sexuelles avec des inconnus sur Internet a vu sa peine réduite par la cour d’appel de Besançon.

&#xD ;

Par –

&#xD ;

02 octobre 2022 12h00

À Lire  Réduire le trafic SEO sur votre site web : que faire ?