nécessaire

Damien Poyard, presque 56 ans, directeur de l’innovation chez Fives Machining France à Capdenac, est le nouveau président de Mecanic Vallée et un jeune grand-père heureux.

Doublement promu…

Isérois d’origine, Damien Poyard a débuté sa carrière comme ingénieur chez PCI (Process Design Engineering) à Saint-Étienne, où il a travaillé comme spécialiste dans la conception et la réalisation de lignes d’usinage. Avec le temps, il en devient le directeur général. Doué de compétences scientifiques et techniques, le savoir-être est l’équation de base de son quotidien. Intelligent et pragmatique, il émerge proche de ses collègues et partenaires, qui a co-créé de nombreux projets innovants, comme l’implantation d’un campus industriel à Saint-Étienne. Il découvre l’existence de la Mécanic Vallée dans la Loire, qui l’inspire immédiatement. Quelques mois plus tard, MécaLoire est née.

« Enrichir les pratiques des collaborateurs »

Lorsqu’on lui propose le poste de président de MécaLoire, il prend la décision de poursuivre son aventure familiale vers de nouveaux horizons et rejoint Fives Machining à Saint-Julien-d’Empare à Capdenac-Gare en 2015, anciennement Forest Liné, comme directeur d’usine jusqu’à 2019, puis en tant que directeur de l’innovation jusqu’à aujourd’hui.

« Mutualiser les compétences sur les métiers supports… »

Marié, père de trois enfants âgés de 29, 27 et 24 ans, il a récemment été promu jeune grand-père et plus récemment président de Mecanic Vallée. Remplace Jean-François Chanut (Directeur Général de Ratier-Figeac).

À Lire  Des précisions sur le nombre de chevaux pour le jeune conducteur ?

« La transmission, un vecteur pour dépoussiérer l’image de l’industrie »

« En tant que témoin d’un passeur, explique Damien Poyard, nous héritons d’emplois et servons des entreprises. »

Dans la continuité de son prédécesseur, elle entend introduire son style, en commençant par « réaliser des réunions de bassin versant dans les six secteurs du territoire de Mecanic Vallée, étendre le champ d’intervention de Mecanic Vallée vers le Limousin, créer de nouveaux groupes de travail autour de thématiques issues du terrain, et lancer l’interclustering comme levier supplémentaire d’enrichissement des pratiques des collaborateurs. »

Rencontres de l’emploi et de la formation à Figeac

Dans le contexte de crise économique que traversent actuellement les entreprises, entre difficultés de recrutement, retards exponentiels dans la production des composants et matières premières nécessaires au bon fonctionnement des entreprises, et explosion des prix de l’énergie, rejoindre des groupes apparaît plus que jamais comme l’une des clés permettre à certaines entreprises de survivre.