Dans le département, un programme aide les usagers à faibles revenus à travailler pour isoler leur logement et réduire leur consommation d’énergie.

C’est un programme d’intérêt général, testé par le département de l’Aude, destiné à réduire la facture énergétique. « Mon coach écolo à domicile » prévoit d’accompagner environ 2 000 familles en crise sur une période de trois ans et de leur permettre de réaliser 35% d’économies d’énergie.

« La maison doit avoir plus de quinze ans. Il ne faut pas avoir profité d’un prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années, être propriétaire, avoir des revenus modérés », énumère Monia Coutelier, responsable de l’opération principale logement, chez Octthea, structure au service du développement territorial.

Dirigé par le Département, le programme est gratuit pour l’utilisateur. L’objectif : rechercher toutes les subventions possibles pour les travaux liés aux économies d’énergie, qu’il s’agisse de l’isolation des combles, du sol ou des caves ; tous types de chauffage sauf fioul, eau chaude, sanitaire et menuiserie.

« On regarde la composition de la maison, le double vitrage, le bois, le PVC. On mesure la capacité d’isolation dans les combles, la surface habitable de la maison, poursuit Monia Coutelier. Le logiciel saisit toutes les données et nous donne une étiquette énergétique pour la maison. Un technicien se rend alors au domicile des usagers et établit un montage financier jusqu’à la fin des travaux et le versement des subventions – jusqu’à 50 % du montant total, y compris l’aide de l’Agence nationale de l’habitat. À terme, nous visons 35 % d’économies. L’utilisateur, pour sa part, n’a qu’à lire les guillemets et assurer le suivi administratif.

À Lire  Le sapin de Noël coûtera aussi plus cher cette année

Selon Fanny Gamarra, responsable de l’aménagement du logement pour le département de l’Aude, 1 700 maisons ont bénéficié du précédent programme (2018-2021). Il y a 400 unités enregistrées dans le programme actuel. Le Service local d’intervention en maîtrise de l’énergie (Slime) confirme un objectif de 2 000 logements. « L’objectif du Département est de restaurer le plus de maisons possible. La précarité énergétique touche 27 000 familles dans l’Aude.