c’est important

Humain? Mouche! Les 10 et 11 septembre, à Couraduque, c’était parti pour la 4ème édition de la Fête du Ciel.

Samedi, certains se réveilleront avec un souffle fort, le bruit d’un chalumeau géant. Ouvrez les yeux et les volets, et regardez treize grands ballons colorés glisser sur le Val d’Azun. Montgolfières, parapentes, deltaplanes, cerfs-volants et – le vainqueur – rapaces occuperont le ciel durant ces deux jours. Les vols en montgolfière d’Aucun à Argelès-Gazost débutent à 7h00. Côté parapente, des vols en biplace, des vols de randonnée (walk and go) et des vols camouflés seront proposés, tandis que les pilotes de deltaplane et de parapente voleront à leur guise.

« La magie d’être en l’air »

Le village festival ouvrira ses portes au Col de Couraduque, avec un atelier gratuit pour trouver un boomerang ou fabriquer un cerf-volant, avec un simulateur de vol « Vole comme un rapace », une exposition spéciale sur les secrets des montgolfières, au « Rêve d’Icare » et vols libres avec la biodiversité, aussi carte blanche dans l’évolution du paysage, balades à la découverte de la faune et de la flore, observation des rapaces et des parcs nationaux. En contrebas, le village d’Aucun accueillera une démonstration et une initiation au cerf-volant, ainsi qu’une démonstration de gonflage en montgolfière et de vol captif, c’est-à-dire attaché au sol. La restauration sera assurée sur les deux sites. Samedi après-midi, à Couraduque, apéro musical avec À contretemps en trio, puis concert de Naha note et dimanche, spectacle Les Criées à 15h.

À Lire  Se muscler : la fréquence et non l'intensité de l'exercice est déterminante