Des plats qui mijotent grâce au soleil, dans un fourneau qui fonctionne avec une grande parabole miroir : voilà qui a du sens à Marseille ! Le Présage est une guinguette créée par le chef Pierre-André Aubert, qui veut aussi ouvrir un restaurant solaire.

Omen est installé dans un ancien conteneur, une grande boîte métallique qui s’ouvre sur le côté. Il est temporairement fermé, il rouvrira aux beaux jours. Cette guinguette possède un vase en miroir d’environ huit mètres carrés situé juste à l’extérieur de la guérite qui sert de cuisine. Les rayons du soleil qui les frappent chauffent la plaque en fonte, qui agit comme un four à l’intérieur du récipient. Le Présage a un autre projet d’envergure prévu, un restaurant solaire, cette fois permanent, ouvert toute l’année. Un bâtiment bioclimatique avec un jardin forestier comestible, une unité de microméthanisation et une station d’hydrotraitement. Mais c’est aussi un véritable projet d’économie circulaire. Le restaurant, qui sera situé à Château-Gombert dans le 13ème arrondissement de Marseille. s’approvisionnera en cycle ultra-court et avec l’ambition d’une cuisine zéro déchet.

Ouverture prévue au printemps 2024. Parlons-en avec Pierre-André Aubert, chef et fondateur

Cœur de cagoles, collectif féministe et écolo de Marseille

Les brèves des carnets

À Lire  Gestion du stress : ressources, vie quotidienne, travail, comment ?