Après un accident, votre voiture est immobilisée plusieurs semaines, voire mois, dans un garage ou un carrossier. Au bout d’un certain temps, vous devrez payer de votre poche la location de la voiture de remplacement.

« Récemment, nous avons reçu plusieurs plaintes de consommateurs qui attendent des mois pour des pièces de remplacement, alors que leur contrat d’assurance auto ne prévoit que 30 jours d’indemnisation pour un véhicule de remplacement. Ils doivent donc payer la différence. Et ce n’est souvent pas bon marché », explique George Iny, directeur de la Driver Protection Association (APA).

M. Iny note que les plaintes concernent principalement Volkswagen, Chrysler (surtout pour les modèles Jeep), Toyota, Kia et Tesla.

Certains consommateurs ne peuvent pas reprendre la route parce que le véhicule n’est tout simplement pas sûr ou ne peut pas rouler sans la ou les pièces retardées.

Le problème est que les fabricants sont entraînés dans une crise de la chaîne d’approvisionnement, exacerbée par les fermetures d’usines pendant la pandémie. Ces exclusions se produisent encore aujourd’hui en Chine, qui n’a aucune tolérance pour le COVID-19.

Cependant, les fabricants approvisionnent leurs installations de production avec les mêmes pièces. Pourquoi ne puis-je pas en envoyer aux concessionnaires ou aux centres de service ? Un mystère.

Le problème touche également les pièces et les véhicules qui seront proposés en location à court terme. Parce que le stock de voitures neuves n’a jamais été aussi bas.

« Ces problèmes ont commencé à l’été 2021 », note Anne Morin, chef des affaires publiques au Bureau d’assurance du Canada (BAC). Les assureurs sont pris dans cette situation inédite, dont ils ne sont pas responsables. En conséquence, plusieurs assureurs ont étendu la couverture approuvée pour les véhicules utilitaires de location. »

À Lire  Le mot des experts - Entreprise et assurance(s) - Petites affiches Alpes Maritimes

Cette protection est offerte par un avenant (avenant au contrat d’assurance automobile). A savoir, l’assureur est tenu de vous indemniser des frais de location d’un véhicule de remplacement selon votre contrat qui prévoit un certain nombre de jours ou de semaines. Mais ce n’est pas nécessaire si vous devez attendre six mois pour une pièce…

Conseils

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Avez-vous un tout qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous à ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.