Vous hésitez entre une assurance tous risques et une assurance responsabilité civile pour votre voiture ?

Avant de faire votre choix, renseignez-vous sur ces deux options d’assurance auto. Nos experts font le point et vous aident à choisir l’assurance la plus adaptée à votre situation.

Qu’est-ce qu’une assurance tous risques ?

Pour assurer sa voiture, le conducteur a généralement le choix entre trois grandes formules d’assurance automobile : l’assurance responsabilité civile, l’assurance tiers plus (ou assurance intermédiaire) et l’assurance tous risques, qui est aujourd’hui la formule d’assurance la plus complète.

Comme son nom l’indique, cette assurance offre la couverture la plus étendue, car elle permet d’être couvert pour la plupart des risques pouvant survenir dans la voiture. Vous pouvez également compléter une assurance tous risques avec des garanties facultatives supplémentaires.

Avantages de l’assurance tous risques :

– L’assurance couvre le conducteur et son véhicule – Vous êtes assuré quel que soit l’auteur du sinistre (vous-même, un autre conducteur, un tiers inconnu, etc.) – Vous êtes protégé contre la plupart des sinistres et dommages (dommages matériels, tous accident, garantie du conducteur contre les dommages corporels, garantie bris de glace, vol, incendie et explosion, vente et tempête, protection pénale et responsabilité civile suite à un accident, catastrophes naturelles et technologiques, etc.)

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile ?

L’assurance au tiers, ou assurance responsabilité civile, est l’assurance auto minimale obligatoire pour les automobilistes.

C’est donc la formule à laquelle les conducteurs doivent souscrire s’ils ne veulent pas choisir une autre assurance.

Il est obligatoire pour tous les propriétaires de voitures, que le véhicule soit utilisé ou non.

L’assurance responsabilité civile ne couvre que les dommages corporels/matériels que la voiture est susceptible de causer à un tiers (dommage causé à un piéton, passager ou automobiliste, dommage au véhicule d’un autre conducteur, etc.).

Cette formule ne couvre donc pas les dommages dont vous êtes victime si vous êtes responsable de l’accident, ou du vol, la garantie bris de glace et les frais liés aux dommages causés par un incendie ou par des catastrophes naturelles (ou technologiques). ).

À Lire  Quelles professions sont soumises à l'assurance décennale ?

Cependant, avec une formule au tiers, certaines compagnies d’assurance proposent, ou en matière de responsabilité civile, 0 kilomètre d’assistance et une garantie protection conducteur.

Prestations d’assurance au tiers

L’assurance responsabilité civile a l’avantage d’être la formule la moins chère du marché. De plus, bien qu’il s’agisse de l’assurance auto la moins complète, elle peut parfois, selon les situations, suffire à répondre à vos besoins de protection.

Assurance responsabilité civile / assurance tous risques : quelle formule privilégier ?

Avec ses nombreuses garanties, l’assurance tous risques peut, à première vue, apparaître comme la meilleure option pour assurer sa voiture. Cependant, cela peut être une erreur : en matière d’assurance auto, votre choix doit dépendre d’un certain nombre d’autres critères :

– Le type de véhicule que vous possédez (neuf ou d’occasion), mais aussi son équipement, son état et sa valeur. De manière générale, l’assurance tous risques est particulièrement recommandée pour les voitures neuves, ou les voitures ayant un coût important (comme les voitures de collection) ; pour les voitures anciennes (plus de 10 ans) ou de peu de valeur (moins de 3000 euros), une assurance responsabilité civile peut souvent suffire. – Votre profil de conducteur (jeune conducteur, conducteur expérimenté, senior, etc.). En général, les compagnies d’assurance conseillent aux jeunes conducteurs de ne pas opter pour une assurance tous risques, et les orientent davantage vers de meilleures formules d’assurance responsabilité civile (avec des garanties supplémentaires) – mais là encore tout dépend de la situation. – Fréquence d’utilisation de la voiture. Si vous conduisez très peu votre véhicule, vous n’aurez pas forcément besoin d’une assurance tous risques. – Votre historique potentiel (bonus/malus).

En résumé, le choix de votre assurance auto doit dépendre avant tout de vos besoins spécifiques de protection, ainsi que de la nature du véhicule.

Aussi, souvenez-vous toujours de ce principe de base : plus un véhicule est cher, plus il est judicieux de choisir une assurance tous risques comme une assurance tous risques.