Assurance jeunes conducteurs ▷ Devis gratuit en ligne

À qui s’adresse l’assurance jeune conducteur ?

À qui s'adresse l'assurance jeune conducteur ?

Tout d’abord, commençons par expliquer ce qu’est l’assurance jeune conducteur. Dans votre esprit, un jeune conducteur peut naturellement signifier un jeune. Cependant, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas une question d’âge, c’est une question d’expérience. Par conséquent, les conducteurs qui ont obtenu leur permis en moins de 3 ans sont considérés comme des jeunes conducteurs. Ceci s’applique également aux personnes qui n’ont pas été assurées au cours des 3 dernières années.

Assurance jeune conducteur : quel prix ?

Le prix de la prime d’assurance auto pour un jeune conducteur est, comme nous l’évoquions en introduction, plus élevé. En effet, la compagnie d’assurance automobile, pour calculer cette prime, tient compte de la nature du véhicule et du profil du conducteur. Le but est de déterminer le risque encouru. Un conducteur novice qui représente un risque plus élevé devra payer une prime.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES VOITURE <<

Durant la première année durant laquelle il sera assuré, le jeune conducteur paiera une surprime de 100 %. Si après un an il n’est responsable d’aucun dommage, la surprime est portée à 50 %. Il tombe ensuite à 25 %. Après 3 ans sans accident, le jeune conducteur devient conducteur traditionnel. Non seulement ils ne paieront plus la prime, mais ils pourront utiliser 12 points sur leur permis de conduire, pouvoir conduire à la même vitesse que les autres et avoir les mêmes obligations en matière de consommation d’alcool.

Vous l’aurez compris, un jeune conducteur, la première année, paiera deux fois plus qu’un conducteur expérimenté. Cependant, gardez à l’esprit qu’il existe des solutions pour rendre les paiements de votre assurance jeune conducteur moins chers.

En doublant le montant de la prime traditionnelle, le jeune conducteur voit un fort impact sur son budget mensuel. Voici les conseils de lecompareteurassurance.com pour vous aider à faire des économies.

Tout d’abord, nous ne pouvons que vous conseiller d’opter pour une balade accompagnée ou une balade attendue. L’inscription est possible à partir de 15 ans. Celle-ci consiste en un apprentissage précoce de la conduite suivi d’une formation théorique pour obtenir le code de la route et d’une formation pratique avec un minimum de 20 heures de conduite. La différence par rapport au permis de conduire traditionnel est que le conducteur peut prendre le volant avant ses 18 ans accompagné d’une personne titulaire d’un permis B. De plus, la période d’essai est de 2 ans et non de 3 ans. Mais le principal avantage de la conduite précoce réside dans la surprime imposée au jeune conducteur.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES VOITURE <<

À Lire  Quand les mutuelles agissent comme intermédiaires d'assurance

En effet, on vous l’a dit, la compagnie d’assurance assure le risque. Une personne qui a déjà conduit pendant un an ou deux avant d’avoir 18 ans est plus expérimentée. Alors même si elle conserve son statut de jeune conductrice lorsqu’elle obtient son permis de conduire à 18 ans, elle présente moins de risques. De ce fait, la première année, la surprime n’atteint que 50 % puis 25 % la deuxième année sans accident. L’économie est réelle.

Autre conseil pour réduire le montant de votre prime : n’optez pas pour un véhicule plus récent et privilégiez l’assurance responsabilité civile. Durant vos trois premières années, l’assurance automobile vous coûtera cher. Il est donc préférable de choisir un véhicule ancien que vous pourrez assurer au tiers ou à un tiers intermédiaire avec options, votre montant de prime sera revu à la baisse de manière significative. En revanche, oubliez les voitures puissantes, le risque pour l’assurance auto sera plus élevé, le montant de votre prime sera calculé en conséquence.

Choisir une assurance sur-mesure peut aussi être une solution. Aujourd’hui, vous avez le choix entre le Pay as Drive ou l’assurance au kilomètre ou le Pay How You Drive qui permet à la compagnie d’assurance de mieux connaître votre style de conduite. Cette solution, si vous conduisez virtuose, peut réduire considérablement le montant de votre prime d’assurance jeune conducteur.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES VOITURE <<

Utiliser un comparateur d’assurance auto

Utiliser un comparateur d'assurance auto

Quand on parle de faire des économies sur l’assurance auto, comment ne pas mentionner le comparateur d’assurances ? Pour trouver une assurance moins chère pour les jeunes conducteurs, la meilleure solution est de comparer les prix. Chaque compagnie d’assurance dispose d’un réseau qui lui permet d’analyser les risques et de déterminer le prix de la prime en fonction du profil du conducteur, de son passé et de la nature du véhicule. Les prix dans ce domaine sont totalement libres, c’est pourquoi la comparaison est nécessaire.

Bien sûr, vous pouvez faire le tour des compagnies d’assurance si vous avez le temps. Cette technique assez chronophage vous oblige à expliquer à chaque fois votre situation, ce qui n’est certainement pas la meilleure solution.

Pour réduire significativement votre prime d’assurance jeune conducteur, nous avons la solution : un comparateur d’assurances en ligne. Depuis le confort de votre fauteuil, vous pourrez comparer des dizaines d’offres en remplissant un seul formulaire. L’algorithme du comparateur déterminera pour vous les offres les plus attractives, et vous permettra par la même occasion de profiter de garanties adaptées à votre profil. C’est simple, rapide et gratuit, pourquoi se priver d’un tel outil pour faire baisser sa prime d’assurance jeune conducteur ?