Avez-vous une hypothèque? Vous pouvez être couvert par une assurance prêteur qui garantit que l’argent prêté sera restitué en cas de défaillance de votre groupe. Cette assurance est chère, surtout si elle est souscrite auprès de la banque prêteuse. Ce n’est pas la mort ! Grâce à la loi Lemoine, vous pouvez résilier à tout moment le contrat en cours et opter pour une procédure concurrentielle.

Très chère assurance crédit immobilier

L’assurance prêt immobilier n’est pas légalement obligatoire, mais elle est exigée par la banque pour garantir votre prêt. L’assurance est donc un produit incontournable pour générer du financement pour tout projet immobilier.

L’assurance devient un problème lorsque surviennent des événements de la vie qui vous laissent sans ressources pour rembourser votre dette (décès, invalidité et chômage). La loi vous permet de choisir librement le contrat d’assurance de prêt, vous donnant la possibilité de le couvrir au juste prix.

Mais la plupart du temps, il faut du temps pour remplir sa demande de financement, les emprunteurs vérifiant les assurances proposées par la banque. Si ce dernier ne s’exécute pas, orienter l’octroi du prêt à l’apport dans son contrat interne. Cette pratique est interdite, mais le poids et l’autorité du spécialiste sur de très bonnes bases, contrairement à son client, gagne le droit de choisir librement le contrat d’assurance prêt immobilier.

Le coût de l’assurance prêt immobilier s’ajoute aux intérêts du prêt et aux autres dépenses non courantes (frais de dossier, hypothèque ou épargne, etc.). En moyenne, le poids de l’assurance est compris entre 30% et 40% du coût total d’un crédit immobilier, matérialisé par le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Cette marque doit être inférieure au taux d’usure pour la période concernée.

Si vous avez souscrit le contrat de bancassurance, vous n’êtes pas en captivité ! Vous avez le droit de résilier à tout moment et sans frais grâce à la loi Lemoine, la nouvelle loi qui renforce les droits des emprunteurs.

Changer d’assurance emprunteur avec la loi Lemoine

Adoptée en février 2022 et prenant effet le 1er juin, la loi Lemoine apporte un réel changement dans le paysage de l’assurance de prêt immobilier. Contrairement à la loi Hamon et à la loi assurance emprunteur Bourquin, la modification du prêt hypothécaire n’est plus liée à aucune échéance : vous avez la possibilité de résilier le contrat en cours à tout moment que vous souhaitez, et ce dès le lendemain de la signature un emprunt. surprendre L’assurance crédit immobilier est la seule couverture qui peut être résiliée à tout moment, sans l’obligation d’une retenue minimale comme l’exige la loi en assurance habitation, assurance auto auto et assurance santé.

À Lire  En tant que jeune conducteur, choisissez bien votre assurance auto selon ces critères

Le remplacement de l’assurance reste sous le même niveau de garantie : le nouveau contrat doit fournir une protection au moins égale au contrat de la banque.

L’objectif de la loi Lemoine est d’ouvrir davantage un marché détenu à 87% par les banquiers, qui ne leur a pas été longtemps laissé par les autorités européennes. Leur position prépondérante sur ce produit contredit toute idée de santé et d’avantage concurrentiel, donnant aux emprunteurs la possibilité de réduire le coût de leur crédit immobilier. Les banques tirent jusqu’à 70 % de leurs revenus de l’assurance de prêt, contre une moyenne de 20 à 30 % pour les autres assurances.

La loi de Lemoine oblige les banques à honorer certaines obligations :

Des économies et une meilleure couverture avec la loi Lemoine

Les contrats combinés sont entre deux et quatre fois moins chers que les offres bancaires. Cet argument ne justifie qu’une substitution. L’assurance étrangère vous permet également de vous couvrir librement, dans la limite de vos besoins réels. Les contrats collectifs sont mutualisés, car ils doivent impliquer un groupe d’emprunteurs, contrairement aux systèmes concurrentiels dont les garanties sont adaptées aux profils de chacun.

Vous avez la possibilité de réduire le coût de l’assurance prêt immobilier en 2022, et ce par le capillaire de votre endettement. Dépôts allant jusqu’à des centaines ou des milliers d’euros sur la durée restante du prêt. Dans le cadre d’un prêt de 250 000 € sur 25 ans, changer d’assurance dans les trois ans suivant la signature de l’offre de prêt peut générer 15 000 € de revenus.

N’attendez plus pour investir dans votre assurance prêt immobilier ! A l’heure où le pouvoir d’achat des ménages est tiré à la baisse par l’inflation et la hausse du coût de l’énergie, la loi Lemoine permet à tout emprunteur de réduire la charge de son assurance de plusieurs dizaines d’euros par mois, ce qui, additionné, représente un revenu non négligeable à long terme. terme. Plus vous changez tôt, plus les économies sont importantes.

Utilisez un comparateur d’assurance de pret, un outil simple, gratuit et rapide qui vous donne accès aux meilleures offres du marché. Choisissez le contrat qui répond à vos besoins et n’hésitez pas à solliciter les services d’un agent en assurance hypothécaire pour vous aider à choisir le taux le plus compétitif, tout en respectant l’équité des garanties.