Épisode méditerranéen, grêle, avalanches… Les aléas climatiques peuvent avoir des conséquences sur votre voiture. Une garantie protège contre les dépenses.

&#xD ;

Désactivé – &#xD ;

&#xD ;

Une garantie pas toujours présente

Aujourd’hui à 06:05

&#xD ;

Quelles sont les situations couvertes ?

– Temps de lecture :

&#xD ;

La tempête n’est pas une catastrophe naturelle

La garantie contre les tempêtes est présente dans de nombreux contrats automobiles. Également appelée « couverture contre les événements météorologiques » ou « assurance contre la grêle », elle couvre les dommages causés à votre voiture par des vents violents, des ouragans, des tempêtes de grêle ou des tempêtes de neige.

Pour qu’un événement réponde à la définition d’une « tempête » en assurance, il doit répondre à quelques conditions. La tempête a dû toucher une zone importante en particulier. Et donc de nombreux véhicules sont également endommagés dans un rayon de 5 km autour de vous.

Attention aux exclusions

Lorsque vous souscrivez votre assurance auto « tous risques », vous êtes systématiquement couvert. Certains contrats dits « tiers + » ou « tiers maxi » incluent cette garantie, qu’il convient de vérifier auprès de la compagnie d’assurance.

Dans le cas d’un contrat « Responsabilité Civile » ou « tiers unique », vous n’êtes assuré que pour les dommages que vous causez, pas pour les dommages qui vous sont causés ; aucune compensation pour les dommages dans ce cas. Selon l’article L 126-2 du code des assurances, la garantie « tempête » est associée aux « attentats et actes de terrorisme ».

À Lire  Pourquoi souscrire une assurance batterie pour une voiture électrique ?