Par Proposé par Quel-assurance.com, publié le 05 mars 2019

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et vous allez bientôt acheter une voiture ? Il faut aussi penser à l’assurance auto jeune conducteur qui coûte parfois plus de 100€/mois !

Qu’est-ce que l’assurance auto jeune conducteur ?

Qu’est-ce que l’assurance auto jeune conducteur ?

Les dossiers d’assurance auto jeune conducteur sont traités séparément par les assureurs. Ces derniers ont mis en place une assurance automobile spécifique, qui comporte des clauses particulières, parfois personnalisables, car ils considèrent que les risques encourus par des personnes sans expérience de la route sont plus importants. Dès lors, il est primordial de connaître les particularités relatives au jeune conducteur.

La notion de jeune conducteur

La notion de jeune conducteur

Un jeune conducteur n’est pas nécessairement un jeune conducteur. La notion de jeune conducteur n’est pas toujours liée à l’âge mais est associée au niveau d’expérience du titulaire du permis de conduire. Par conséquent, il influence le prix d’un contrat d’assurance automobile. La condition jeune conducteur permet d’évaluer le niveau d’expérience de conduite d’un assuré et le risque à assurer.

La catégorie jeune conducteur comprend tous les conducteurs titulaires d’un permis de conduire depuis moins de trois ans, les personnes souscrivant une assurance automobile à leur nom pour la première fois, ceux qui n’ont pas d’assurance automobile au cours des trois dernières années et un conducteur dont licence a été révoquée et doit être renouvelée.

Les différents profils jeunes conducteurs

Les différents profils jeunes conducteurs

Un jeune conducteur peut être considéré comme un conducteur principal. Toute personne possédant son propre véhicule et l’utilisant régulièrement doit souscrire un contrat en tant que conducteur principal auprès de sa compagnie d’assurance. A défaut, en cas d’accident, les garanties pourraient ne pas être prises en compte.

Un jeune conducteur peut également avoir le statut de conducteur secondaire. C’est ce qu’on appelle quand un parent l’ajoute à son contrat d’assurance pour pouvoir utiliser sa voiture. La situation est similaire entre deux époux. Dans tous les cas, le jeune conducteur accumule une prime s’il n’inscrit pas d’accident responsable à son dossier. Si, en revanche, vous êtes reconnu responsable d’un accident, votre prime et celle de votre conducteur principal seront affectées et le montant du devis sera revu à la hausse. Veuillez noter qu’il peut y avoir plus d’un conducteur secondaire sur le même contrat d’assurance.

Enfin, concernant le conducteur occasionnel, il n’est pas déclaré dans un contrat d’assurance et ne cumule pas de bonus. En cas d’accident responsable de ce dernier, il entraîne une pénalité pour l’assuré du véhicule, qui voit sa franchise augmenter.

À Lire  Assurance auto : quelle formule choisir ?

Prix de l’assurance jeune conducteur

Le prix de l’assurance jeune conducteur est fixé selon de nombreux critères. Parmi celles-ci, le fait d’avoir suivi ou non un cours d’accompagnement à la conduite peut faire fluctuer sensiblement le coût de la prime d’assurance. Ensuite, il y a une différence de taux d’assurance entre un jeune conducteur de moins de 25 ans et un de plus de 25 ans. Il faut aussi mentionner que le coût de la prime d’assurance varie entre un jeune conducteur qui a un contrat pour son propre véhicule ou lié au véhicule de ses parents et celui qui n’en a pas.

Le Bonus/malus : qu’en est-il au juste ?

Le Bonus/malus : qu'en est-il au juste ?

Le Bonus/Malus, également appelé coefficient de réduction/augmentation (CRM), est un système réglementé par le Code des assurances et concerne la plupart des véhicules terrestres à moteur. Lorsque vous êtes nouvellement assuré, le Bonus Jeune Conducteur est fixé à 0 et augmente par la suite si vous restez indemnisé. Plus le bonus est élevé, plus le montant de la prime d’assurance est faible. L’assurance jeune conducteur revalorise le bonus/malus tous les ans, en fin de contrat.

Contrairement à la prime, l’assuré qui enregistre un accident responsable reçoit une pénalité qui augmente sa prime d’assurance. Toutefois, l’application du malus n’inclut pas certaines situations, telles que l’incendie, le vol, la tempête, etc., qui ne sont pas imputables à l’assuré. Le calcul du Bonus/Malus d’une assurance est relativement facile à comprendre avec ce tableau :

Comparer les assurances jeune conducteur pour économiser

Pour trouver une assurance jeune conducteur adaptée à votre budget, il est fortement recommandé de regarder plusieurs offres d’assurance et de les comparer pour profiter des plus avantageuses. Pour ce faire, des comparateurs d’offres d’assurances sont disponibles en ligne.

Ces outils en ligne gratuits assurent une prise en main facile, vous permettant d’avoir accès à toutes les informations nécessaires pour prendre la bonne décision, y compris les tarifs moyens en vigueur. Vous aurez ainsi tous les éléments en main pour négocier votre contrat d’assurance selon les critères que vous aurez établis.

En conclusion, que vous soyez étudiant, jeune travailleur ou nouveau conducteur, assurer un véhicule alors que vous avez peu d’expérience peut être synonyme de casse-tête. La meilleure stratégie à adopter pour faire le meilleur choix est de rechercher toutes les sources fiables qui existent et de sélectionner les informations qui vous conviennent le mieux.