Les tarifs des assurances habitation et auto augmenteront en 2023. Les assureurs assistent à une explosion des coûts de réparation liés aux dommages ; le magazine fait état de 60 millions de consommateurs. En cause : « L’inflation des matériels et des pièces détachées », a déclaré Florence Lustman, présidente de France Assureurs, à l’issue d’une rencontre avec Bruno Le Maire organisée fin septembre.

Les tarifs des assurances auto augmenteront de 3% à 5% en 2023, selon les prévisions du cabinet spécialisé Facts & Personnages. Cette augmentation générale s’explique par des pièces et une main-d’œuvre plus chères. Par exemple, le coût d’un rétroviseur a augmenté de 8 % en 2022. Les propriétaires de VUS ou de véhicules hybrides et électriques seront plus touchés car ces véhicules sont plus coûteux à réparer.

La crainte de nouvelles catastrophes naturelles

Pour l’assurance multirisque habitation, les contrats devraient augmenter d’au moins 3 %. Les événements climatiques sont à l’origine de nombreuses catastrophes. Les inondations, les orages de grêle, les tempêtes et les incendies provoquent des dégâts dans les habitations, indique le centre de conseil aux consommateurs. Les assureurs doivent faire face à une augmentation du coût des sinistres de 1 à 2 milliards par an. Il faut également tenir compte de l’augmentation du prix de certains matériaux de construction (structures en bois, tuiles ou vitrages en terre cuite et miroirs) et du coût de la main-d’œuvre.

Reçus par le ministère de l’Économie, les assureurs ont promis que la hausse en 2023 serait inférieure à l’inflation ou à sa projection. Consolation pour les jeunes chômeurs : ils bénéficient d’une remise de 100 euros sur leur assurance auto.

À Lire  Que risquez-vous en cas de défaut d'assurance automobile?