Cette nouvelle maison de quartier à Ranteil est officiellement ouverte aux associations. (lire ci-contre). L’ancien bâtiment, chemin Albert Enstein sur la RD612, a vieilli et est abandonné. Après un peu plus d’un an de travaux, « terminés dans les délais », a précisé Enrico Spataro, le délégué à l’animation et à la vie de quartier, la nouvelle maison de quartier est prête. Il comprend un hall d’entrée, 3 bureaux, deux associations et un pour les élus et services publics et deux salles d’activités de 89 et 181 m2. « 16 associations pourront profiter de ce regroupement. Les 14 qui étaient déjà dans l’ancien quartier, et deux nouvelles : le club de football américain Hurricane et la compagnie de théâtre Les Particules », a précisé Enrico Spataro. « Et, bien sûr, pour toute nouvelle association qui le souhaiterait. De plus, si une association qui se réunit habituellement dans un autre lieu a besoin d’une grande salle pour inviter ses membres ou pour un autre événement, elle peut demander à occuper l’une de celles-ci. deux chambres dans cette maison de Ranteil ».

Promesse de campagne

Les finances de la ville ont coûté 1,7 million d’euros pour construire ce nouveau bâtiment. « Après avoir rénové les maisons des quartiers Renaudié et Rudel, Ranteile était une promesse de campagne, et nous l’avons fait. Rénover l’ancien bâtiment aurait coûté encore plus cher », a expliqué l’adjoint au maire.

« Le bâtiment sera écologique et économique », a déclaré Achille Tarricone, le conseiller municipal en chef du district, lors de la visite de l’année dernière. « Et c’est encore comme ça aujourd’hui », se réjouit Enrico Spataro. « Le bâtiment est chauffé par une chaudière à bois. C’est une première dans les bâtiments communaux. De plus, il y a une forte isolation en laine de bois pour limiter les déperditions de chaleur. »

À Lire  Essonne : la réhabilitation du centre de rapatriement de Fleury-Mérogis se poursuit

Reste désormais aux 16 associations de quartier et leurs 550 adhérents à prendre en charge cette nouvelle entité.