Comment choisissez-vous le bon courtier, le fournisseur principal intentionnel, l’assurance pour votre chien ou votre chat ? Le 1er baromètre de l’avance intentionnelle et du prix moyen sera publié le 8 novembre. Il est édité par En-Contact pour le compte de Tagadamedia, l’un des acteurs les plus anciens et les plus renommés de ce marché de niche, ô combien stratégique : assureurs, vendeurs de régimes amincissants ou de formation à distance sont à la base d’une partie de leur stratégie. ces pistes, acquises en grand volume.

Jamais les consommateurs en France, comme les entreprises, n’ont eu besoin de courtiers bons et efficaces (en énergie, en assurance, en assurance emprunteur, en déménagement, etc.), de prospects intentionnels : les premiers cherchant à faire des économies ou à trouver un assureur efficace au juste prix se protéger d’une opération coûteuse chez le vétérinaire pour leur bouledogue adoré, ce dernier doit vendre et ainsi recruter des prospects dans le besoin : visite d’un représentant, prise de rendez-vous précédée d’une qualification du besoin. En marketing, et comme nous le savons de ConsoData, on peut identifier un consommateur au stade de l’achat, qui traverse un moment de vie, comme disent les marketeurs de ces comparateurs. Par exemple, le jeune couple qui déménage ou change d’employeur et est passé au télétravail va probablement bientôt faire appel à un déménageur et avoir besoin d’un nouvel assureur, d’un nouvel opérateur télécom, etc. S’il déclare sur un site de courtage ou de comparaison qu’il est effectivement intéressé et disponible pour être contacté, il est qualifié de piste intentionnelle. Dans un secteur en pleine croissance comme la formation, EdTech, toutes les organisations du secteur achètent des prospects et comparent leur valeur à l’efficacité d’une campagne Google.

Produire ces leads intentionnels est le travail de spécialistes : Dolead, Hipto, Tagadamedia et bien d’autres : EuroCRM, par exemple un fournisseur de centre d’appels, a développé sa propre activité dans ce domaine pour être plus efficace dans la télévente.

Certains de ces acteurs ont développé un savoir-faire particulier pour les produire et vont même jusqu’à vendre la prestation ou le service, chacun avec ses propres techniques, ses équipes, ses centres de télévente, qu’il soit propriétaire ou exploitant : Selectra, Choisir.org , Meilleurtaux.

Héritiers de ConsoData et loueurs de fichiers de VPC

L’inventeur de ce métier est le VPC, qui a commencé à commercialiser ses bases de données dans les années 1980 et, au début des années 2000, quelques entrepreneurs numériques agiles et disruptifs (Marc Hénon, Patrick Normand, Alexandre Allard), qui auront l’idée de acheter de grandes publicités de plusieurs pages dans des magazines télévisés grand public : en échange de remplir et de retourner un questionnaire décrivant qui vous étiez, où vous viviez, possédiez une voiture ou un animal de compagnie (déjà ces questions étaient écrites sur la page en train d’être arrachée et rempli), le lecteur et le consommateur ont reçu un cadeau. L’affaire était presque dans le sac : il s’agissait de faire une supposition statistique sur le coût de collecte des données avec cette méthode industrielle versus le prix de revente aux grandes marques. L’affaire a si bien marché, elle a été cédée à Seat (éditeur de la Pagine Gialle) si bien au bon moment que les trois mousquetaires se sont retrouvés sur une île, dans des palaces (Le Royal Monceau) et ont pu financer d’autres activités. .

À Lire  Le mot des experts - Entreprise et assurance(s) - Petites affiches Alpes Maritimes

Maîtres courtiers, comparateurs, producteurs et vendeurs délibérés

Pour la première fois en France, une étude (co-brandée par le magazine En-Contact et Tagadamedia) recense, classe et commente l’actualité et les réalisations de ces acteurs. « Anciens dans ce métier qui regroupe aujourd’hui de nombreux concurrents sérieux, nous avions une envie, Eric et moi, de créer et de lancer une forme de baromètre rigoureux du marché de la donnée qualifiée, des leads intentionnels, ce fameux or noir qui permet aux entreprises de mieux peuvent prospecter, cibler des prospects puis personnaliser la relation et les parcours clients, précise Jonathan Zisermann, co-fondateur de Tagadamedia. « Le récent décret sur le démarchage téléphonique, le sentiment de demande excessive que peuvent ressentir les consommateurs, sont deux faits essentiels qui révolutionnent les processus de marketing et de vente. En BtoB comme en BtoC. « Connaissant Jonathan et Eric de longue date, nous n’avons pas hésité à mettre en place ce baromètre qui, j’en suis sûr, sera utilisé par de nombreuses grandes marques et PME. Qui prospecter, comment repérer et identifier qui va acheter sont deux des questions les plus passionnantes du commerce moderne », ajoute Manuel Jacquinet, rédacteur en chef du magazine En-Contact.

Affinicia, Hipto, Dolead, Magnolia, Meilleurtaux, LesFurets, Choisir.com, SantéVet, Acheel… qu’est-ce qu’un simple courtier, un fournisseur de leads, un comparateur spécialisé ? Alors que le marché de l’énergie vient de faire sa première victime avec Jechange, qui risque d’être un survivant, un perdant, un gagnant ? Les héritiers de ConsoData. A suivre et à découvrir, dès le 8 novembre.

Photo de couverture : Léo Hauet et Kilian Le Menestrel (co-fondateurs d’Hipto) – crédit © Edouard Jacquinet