Ce mardi, plus de 80 personnes ont assisté à la présentation du projet de la Maison Kenanese par le Maire de Saint-Quay-Perros, Olivier Houzet, et les architectes du cabinet Rubin Associés. Le projet prévoit un bâtiment de maisons kenyanes de 400 m2 (notamment pour les associations) avec des locaux modulables et des espaces de stockage, un hall (accueil d’activités festives ou commerciales, cour…), des couloirs et un escalier. ainsi que le tracé d’un carré. Le bâtiment sera construit en ossature bois avec une isolation en paille pour se rapprocher le plus possible d’une maison passive.

Financièrement, la maison est valorisée à 715 000 €, le hall à 60 000 €, la coursive et l’escalier à 75 000 €, soit un total de 850 000 € ; Les toitures ont été conçues pour accueillir des panneaux photovoltaïques pour 75 000 €, une somme qui ne serait pas à la charge de la commune mais d’un porteur de projet.

Le cabinet médical, « priorité des priorités »

En préambule de la présentation, le maire a rappelé l’urgence et la « priorité prioritaire » qu’il attache au centre médical, comme il l’a expliqué lors du dernier conseil municipal. L’implication de la communauté dans cette problématique peut avoir des implications pour le projet de centre-ville, qui varieront selon le scénario choisi avec l’équipe médicale et le financement du projet. « Nos projets vont continuer, mais au moment de la budgétisation on verra les différentes priorités », a annoncé Olivier Houzet.

À Lire  3 idées fausses sur les agents immobiliers

De multiples questions

Après la présentation, des questions ont été posées. Admission et progression des handicapés, boucle d’induction pour les malentendants, taille du lave-vaisselle, accès aux sanitaires, nombre de places assises, courant d’air sous le hall… Côté technique, l’impact du cabinet médical et l’augmentation possible dans les impôts ont été discutés. La part de la taxe communale doit rester stable, mais la maire et assistante financière Gaëlle Urvoas ne peut évaluer l’impact de la crise actuelle sur les coûts du projet.

Concernant le calendrier, les travaux devraient débuter en mai 2023 et s’achever fin 2024. Le dossier de croquis complet est affiché sur le site Web de la mairie; Jusqu’à la fin de l’année, les panneaux grand format sont consultables aux heures d’ouverture de la mairie et de préférence dans les bureaux des élus, afin de pouvoir apporter toutes les réponses nécessaires.