Êtes-vous (régulièrement) sujet aux boutons de fièvre dès que le froid frappe ? Puisqu’ils peuvent être douloureux et très embarrassants, voici six conseils pour les gérer avant même qu’ils ne surviennent.

Dès le retour de l’hiver et des basses températures, vous ressentez ce picotement jusqu’aux lèvres. Sans aucun doute, c’est le premier bouton de fièvre de la saison. Aussi appelés boutons de fièvre – les boutons de fièvre causés par le virus de l’herpès HSV1 – peuvent durer entre 7 et 12 jours et se manifestent initialement par de petits picotements, démangeaisons ou brûlures qui affectent la bouche, notamment autour des lèvres.

Ils sont contagieux dès les premiers picotements. Avant la cicatrisation, les vésicules remplies de liquide pénètrent, expulsent le liquide et finissent par former une croûte.

Les boutons de fièvre surviennent souvent pendant les menstruations chez les femmes, la fièvre, la fatigue ou le stress. Selon l’Assurance Maladie, près de 80% de la population française est porteuse du virus de l’herpès. En effet, une fois infecté par le virus HSV1, celui-ci est inactivé dans l’organisme et y reste à vie.

Froid et boutons de fièvre

L’arrivée du froid peut facilement réactiver l’émergence de ce virus caché. Lèvres sèches ou gercées, bobos… Toute lésion mineure peut être un facteur déclenchant. Les changements de température peuvent également être responsables, provoquant le déclenchement d’un certain nombre de cas au début de l’hiver.

Si le virus ne partira jamais de votre corps, il existe tout de même des traitements antiviraux efficaces dans les premières heures d’un bouton de fièvre. Des patchs, des crèmes ou des lotions peuvent être prescrits par un médecin pour soulager les symptômes ou sont même disponibles sans ordonnance. Mais avant leur arrivée, certains comportements peuvent permettre de les gérer avant même leur apparition.

À Lire  Retraite : 9 conseils pour la prévenir, même si l'on est jeune

2/6 –

Prévenir le mal de l’hiver Comme le stress, le mal de l’hiver (angine, grippe, rhume, mal de gorge) peut affaiblir le système immunitaire et provoquer indirectement la réapparition du virus de l’herpès. Pour booster votre immunité en hiver, prenez des vitamines, fermez votre bouche, lavez-vous les mains régulièrement ou gardez de bonnes habitudes de sommeil.

© Shutterstock / Prostock-studio

3/6 –

Lèvres hydratantes En hiver, les gerçures et crevasses des lèvres causées par le froid sont la porte d’entrée du virus de l’herpès. Pour limiter le dessèchement et les garder hydratés, utilisez un stick à lèvres ou du beurre de cacao. Des baumes spéciaux pour les boutons de fièvre et les boutons de fièvre sont également disponibles en pharmacie.