Nos conseils pour choisir le bon sapin. crédit photo : Getty Images

Avec les fêtes de fin d’année qui approchent à grand pas, la question du type de sapin de Noël se pose forcément. Artificiel? Naturel? Floqué de givre ou de neige artificielle? Sobre? Le choix est une affaire de goût, de place et de budget.

Sapin naturel: comment le choisir?

Les Français préfèrent les sapins de Noël naturels. Selon une étude Kantar intitulée « L’achat de sapin pour les fêtes de Noël 2019 » publiée en avril 2020, pour FranceAgriMer et Val’hor, 6,7 millions de sapins de Noël naturels ont été vendus en 2019. Outre les dimensions « authentiques » des conifères odorants de cette fête de fin d’année et de cette ambiance familiale, c’est souvent le choix le plus écologique à condition de s’assurer d’acheter local.

Comptez sur le label « Fleurs de France », créé par l’Association française des arbres de Noël naturels, ou encore le « Label Rouge », que l’on retrouve sur la plupart des sapins vendus chez Truffaut (partenaire The Corner*). Les prix varient de 30 euros à 56 euros pour une picea excelsa selon la taille. Vous pouvez également vous référer aux marques régionales où figurent la mention « Fabriqué en Bretagne » ou « Terre d’Eure-et-Loir ».

Côté achat, évitez d’aller trop loin pour un sapin de Noël naturel. Certains producteurs vaporisent du fixateur dessus pour éviter que les aiguilles ne tombent trop rapidement. La coupe ne se fait alors que dans la première quinzaine de décembre pour les sapins de Noël fabriqués en France. Il vaut donc mieux se méfier des arbres naturels qui sont vendus à l’avance.

Sapins floqués: trouvez le bon produit

Si vous devez investir dans un sapin artificiel, évitez autant que possible le flocage des arbres. Ils ne sont pas forcément moins chers que les sapins naturels (les prix commencent à 25 euros quand le prix moyen des sapins naturels selon FranceAgriMer 2020 est de 29,90 euros) et ne sont pas recyclables. Cet arbre à feuilles persistantes est également hautement inflammable et devrait porter la mention suivante : « Ne vous approchez pas de flammes ou d’objets incandescents (bougies ou bougies magiques, par exemple). Ne laissez aucune guirlande électrique branchée sans surveillance. Sinon, fuyez le produit.

Sapin artificiel: veillez aux normes de production

Les arbres artificiels ou en kit ne sont pas forcément une aberration écologique s’ils sont conservés sur le long terme. Au Québec, le bureau du spécialiste de l’environnement Ellipsos a révélé que l’impact environnemental des arbres artificiels entreposés pendant 20 ans est inférieur à celui des arbres naturels indigènes. Les atouts de ce type d’arbre avant tout son prix, avec des produits d’entrée de gamme à moins de 20 euros. Cependant, assurez-vous lors de l’achat de cet arbre à la fin de la branche d’arbre. Ils doivent être conformes à la norme NF 54-200 décembre 1994, relative aux sapins de Noël artificiels pour éviter les risques de blessures. L’astuce : les ranger soigneusement après les fêtes pour les garder intactes l’année suivante.

À Lire  Techniques de combinaison entre IA et SEO | La revue technique

Où installer son sapin?

Pour les sapins naturels comme les groupements ou les sapins artificiels, il est important de placer votre sapin le plus loin possible des sources de chaleur. Quant au sapin naturel, s’il est placé près du radiateur il sèchera rapidement. Il faut donc le placer près d’une fenêtre pour bénéficier d’une source de lumière et ne pas oublier de l’arroser s’il est planté. Même recommandation pour les autres. Les arbres artificiels peuvent s’allumer près des appareils de chauffage ou dégager des fumées toxiques. Le risque augmente si l’épicéa a de la neige synthétique qui risque d’accélérer le phénomène de brûlage. Placez des guirlandes électriques sur votre sapin et ne les laissez pas allumées plus de quelques heures.

Comment recycler son sapin?

Les arbres floqués et artificiels ne sont pas recyclables. Après une utilisation optimale, il ne vous reste plus qu’à le jeter à la poubelle. Pour les arbres naturels, vous pouvez les replanter dans votre jardin et les réutiliser l’année suivante, en les déposant dans un point de collecte ou un centre de recyclage. Certaines enseignes, comme Truffaut ou Botanic, proposent même de reprendre votre sapin pour le recycler avec un bon d’achat. Cependant, l’arbre doit être acheté dans le magasin concerné et présenter la facture. Enfin, vous pouvez conserver le bois d’épicéa pour le chauffage ou l’utiliser comme paillis dans votre jardin.

Décoration de Noël: quel est le budget moyen des Français?

568 euros en moyenne. C’est le budget moyen des français pour les vacances de Noël selon une étude CSA Research pour Cofidis. Le montant alloué à la décoration était de 27 euros, soit une augmentation de 2 euros par rapport à l’année dernière. Mais la peur de l’inflation reste dans les esprits. 19% des répondants prévoient de réduire les coûts de décoration. La plupart des consommateurs prévoient de planifier à l’avance et de faire leurs achats de Noël beaucoup plus tôt. La deuxième enquête, menée par Sensormatic Solution, a révélé que 31 % des consommateurs avaient commencé leurs achats de Noël fin octobre, et 42 % d’entre eux ont déclaré qu’ils prévoyaient de faire leurs achats de Noël plus tôt que l’an dernier.

*Si vous êtes client Boursorama Banque, vous bénéficiez de cette marque via The Corner. Trouvez ici la réduction qui vous est offerte.

Si vous n’êtes pas (encore) client Boursorama Banque, retrouvez ici les bons plans The Corner.

Cadeaux, gourmandises, sapins de Noël… les recettes d’un Noël éco-responsable

iPhone 13, Monsieur Cuisine Smart, Nintendo Switch OLED… ces cadeaux seront sous le sapin