Le remorquage et le remorquage sur autoroutes comme voies rapides sont désormais facturés à 138,01 €. Les frais augmentent de 4% en un an. Parce qu’un incident technique peut arriver à tout moment, voici les bons réflexes que vous pouvez adopter pour être dépanné au plus vite et dans les meilleures conditions.

Sur les autoroutes et routes avec appels d’urgence, le forfait d’un dépannage engin agréé est passé de 132,70 € à 138,01 € TTC depuis le 17 septembre 2022. Si l’appel est utilisé le soir ou la nuit (entre 18h et 8h) ou les samedis, dimanches ou jours fériés, le tarif est de 207,01 € TTC. Dans les deux cas, l’augmentation du taux est de 4 %.

S’il est clair que ces tarifs s’appliquent désormais aux véhicules de moins de 1,8 tonne, l’arrêté du 16 septembre 2022 fixant les nouveaux tarifs du procédé de destruction ne mentionne pas de tarifs supplémentaires pour les modèles entre 1,8 et 3,5 tonnes. Et si la récupération nécessite un remorquage ou non.

Les prix couvrent, outre le déplacement du véhicule d’intervention, soit la remise en état immédiate, soit le remorquage du véhicule immobilisé jusqu’au garage ou, à la demande du chauffeur, jusqu’à un lieu situé à moins de 5 km de la sortie. autoroute ou route sauvage.

3 réflexes à adopter en cas de panne sur l’autoroute

En cas de panne, arrêtez-vous dans les voies d’urgence, le plus à droite possible, et signalez votre présence en faisant clignoter vos feux de détresse.

Lire la suite Les frais de fraude au péage sur route passent de 75 à 375 €

Avant de descendre de la voiture, le conducteur doit enfiler son gilet de sécurité jaune et laisser sortir tous les passagers par les portes du côté droit de la voiture. Une fois à l’extérieur de la voiture, il est important de placer votre triangle de signalisation et de vous placer derrière la barrière de sécurité.

Utiliser un arrêt d’urgence

Pour accéder aux services d’urgence, il vous suffit d’appeler les centres d’appels d’urgence pour être rapidement attribué. Seules les entreprises de remorquage agréées sont autorisées à opérer sur les voies rapides et les autoroutes. Le conducteur peut demander au conducteur son statut, le sens de la circulation, son type de voiture ou même son immatriculation. L’ambulancier doit arriver sur les lieux dans les trente minutes suivant l’appel d’urgence. Si la panne est mineure, le réparateur se charge de transporter le véhicule et de le réparer sur place.

À Lire  Résiliation d'un contrat d'assurance auto : ce qui va changer en 2023

Si la réparation sur place n’est pas possible, le véhicule doit être retiré d’un parking ou d’un atelier de réparation à proximité ou amené à l’endroit souhaité par l’utilisateur.

En savoir plus Conduire sur la voie du milieu ou de gauche de la route est passible d’une amende de 35 €

Pour permettre aux chauffeurs d’accéder rapidement aux dépanneuses, les sociétés APRR et AERA ont lancé « SOS Autoroutes », une application gratuite téléchargeable sur smartphone. Idem pour Vinci Autoroutes avec Ulys (disponible sur App Store et Google Play). Seuls les éditeurs approuvés sont autorisés à rejoindre.

Pour les prestations annexes (remorquage à plus de 5 km après sortie de la voiture de la zone de dépannage, changement de pièces, etc.), les prix sont libres, mais le réparateur doit les indiquer de manière visible et lisible lors de son intervention. auto. Vous devez également fournir une facture détaillant les travaux effectués. En cas d’échec, il est nécessaire de contacter l’Autorité du Département de la Cohésion Publique et de la Protection des Citoyens de la zone où le garage a effectué le remorquage.

Lire aussi Klaxonner dans les embouteillages peut coûter cher !

Il est également possible d’écrire au Service National des Enquêtes – Service National des Enquêtes – (59, boulevard Vincent Auriol -Télédoc 032 – 75703 PARIS cedex 13, Email : sne@dgccrf.finances.gouv.fr).

Une fois le véhicule sorti de l’autoroute, le conducteur réparé a le droit de faire réparer son véhicule par un professionnel de son choix. Si une assistance est fournie dans le cadre de son contrat d’assurance automobile, il doit le signaler au plus vite et éventuellement se faire rembourser les frais d’intervention.