Sellsy décrypte les grandes tendances du CRM, de la gestion commerciale, de l’acquisition et de la fidélisation de nouveaux clients.

/ Publié le 14 décembre 2022 à 10:57 /

Chaque année, nous examinons les principales tendances qui façonneront le numérique dans les mois et les années à venir. La gestion commerciale, la prospection, la relation client et le CRM sont également impactés par des événements significatifs à venir à court ou moyen terme. Pour en savoir plus sur ces sujets qui concernent les professionnels du numérique, mais aussi les vendeurs ou les chefs d’entreprise, nous avons interrogé Sellsy, un expert français de la facturation et de la comptabilité, pour recueillir son analyse.

1. L’unicité des outils et logiciels de gestion

La première grande tendance mise en avant par Sellsy concerne le monde du logiciel en général, mais aussi du CRM et de la gestion d’entreprise : les outils se complètent et deviennent de véritables plateformes unifiées. Alors qu’auparavant les entreprises passaient par plusieurs solutions, pas toujours bien intégrées entre elles, elles devront à l’avenir s’appuyer sur des packages complets couvrant la plupart des besoins.

L’avantage d’utiliser un package complet pour gérer une entreprise réside dans la simplification du processus, mais aussi dans l’unicité et la fiabilité des données. Les équipes ont accès à toutes les informations importantes dans un écosystème unique : CRM, facturation, gestion de trésorerie, etc.

Les avantages de cette unicité des outils et de la centralisation des données sont simples :

Cette logique d’unicité est le parti pris de Sellsy depuis son lancement. L’outil est une plateforme digitale complète, qui regroupe tous les outils nécessaires au développement de l’entreprise. En réunissant des outils de CRM, de comptabilité, de gestion de trésorerie, de vente et de facturation, Sellsy aide les entreprises à gagner du temps et à rationaliser leur comptabilité. Tout est fait pour minimiser le temps perdu sur les tâches administratives et conçu pour aider les équipes marketing, commerciales, administratives et financières, ainsi que la direction, à se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée.

2. La facturation électronique bientôt obligatoire

Une autre grande tendance en 2023, selon Sellsy, sera la digitalisation des acteurs B2B. En effet, toutes les entreprises assujetties à la TVA du secteur privé établies en France et dont les activités sont B2B seront désormais obligées d’émettre et d’accepter des factures électroniques d’ici 2024 à 2026. Il s’agit clairement d’une mesure forte qui obligera les entreprises à repenser certains traitements plus approfondis. et équipez-vous d’outils de gestion de facturation dédiés.

Une facture électronique (ou e-compte/e-compte) désigne une facture qui est émise, envoyée et reçue de manière dématérialisée, et dont les données peuvent être lues par les humains et les machines. En d’autres termes, le terme « électronique » désigne le type de document qui rentre dans le cadre légal afin que l’authenticité, la lisibilité et l’exhaustivité du compte soient respectées.

À Lire  Quand la débauche séduit les moins de 30 ans

Le calendrier d’application de cette nouvelle mesure est déjà connu :

Depuis le 1er juillet 2024, toutes les entreprises B2B sont éligibles pour recevoir des factures électroniques.

Cette digitalisation structurelle des entreprises aura des conséquences importantes. Sellsy pense que cela va :

Encore une fois, vous devrez passer par des outils dédiés pour effectuer la mise à niveau. La facturation manuelle classique sous Excel ou Word ne sera plus possible, et une plateforme robuste sera nécessaire. Et pour gagner du temps, il vous faut évidemment une solution qui associe le CRM, la facturation et les outils de gestion et de contrôle dont vous avez besoin au quotidien. C’est ce que propose Sellsy avec sa plateforme de gestion.

3. Une acquisition omnicanale et des données de qualité pour fidéliser ses clients

Sellsy a également mené une analyse des principales tendances liées à la prospection et à la fidélisation, les 2 principaux enjeux des acteurs du CRM. La plate-forme voit plusieurs tendances majeures se dessiner pour les mois et les années à venir, notamment l’importance d’atteindre les clients potentiels de plusieurs manières. Pour être efficace, il est important de combiner l’inbound marketing, l’outbound marketing, le marketing traditionnel et le social selling. Cette approche omnicanale de vos opérations commerciales vous permet de toucher des clients potentiels et de les atteindre grâce au digital, mais aussi, par exemple, grâce à des événements physiques.

Autre point clé pour les équipes commerciales et marketing : les données clients et prospects. Connaître parfaitement ses prospects est essentiel, et cela continuera d’être le cas : 77% des vendeurs déclarent avoir perdu au moins une opportunité dans l’année écoulée parce qu’un prospect a changé de poste. Pour développer des clients clés, construire le canal de vente et travailler sur le portefeuille, le vendeur aura de plus en plus besoin d’outils numériques efficaces pour accéder à la bonne information. Le CRM permet évidemment la consolidation et la centralisation des informations au même endroit, et leur mise à jour en temps réel.

Un grand défi pour 2023 sera également l’alignement entre les équipes commerciales et marketing pour mettre en place une stratégie ABM (Account Based Marketing). ABM offre la possibilité de concentrer les efforts commerciaux sur les clients les plus importants à fort potentiel. Mais cette approche nécessite un ciblage très fin des entreprises cibles et des interlocuteurs clés. L’approche est donc très personnalisée et nécessite la mise en place d’une forte synergie entre le marketing et les ventes. C’est déjà une stratégie qui existe chez les grandes entreprises, mais qui devrait se généraliser chez de nombreux acteurs B2B.

Enfin, Sellsy analyse la grande importance de la fidélité des clients. La recherche coûte cher et mobilise de nombreuses ressources. Il est donc important de fidéliser les clients existants. Cela nécessite une approche relationnelle plutôt que transactionnelle, centrée sur les besoins du client. Obtenir des clients est évidemment important, mais les garder est essentiel. Sellsy conseille donc une relation client équilibrée, soutenue par une vraie stratégie qui allie humanisation de l’échange, immédiateté, mix d’automatisation et de personnalisation…