En France, près de 38 millions de voitures sont en circulation et elles doivent être assurées pour pouvoir rouler. En cas d’accident, un conducteur non assuré devra se payer lui-même pour réparer les dégâts matériels ou pire, corporels.

Les 3 garanties indispensables pour votre auto

Les garanties essentielles de l’assurance automobile : L’assurance automobile est obligatoire en France depuis 1958. L’obligation d’assurance ne concerne que la garantie « responsabilité civile », c’est-à-dire les dommages causés aux tiers et aux passagers. . (requis par l’article L211-1 du code des assurances).

Cependant, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver parmi les différentes offres de couvertures proposées par les compagnies d’assurances. Quelles sont les garanties essentielles que doit contenir votre contrat d’assurance auto ? Dois-je souscrire une assurance tous risques au tiers ? Quelles sont les 3 garanties indispensables pour votre voiture ?

L’assurance automobile est obligatoire en France. Ce que dit la loi

Toute personne physique ou toute personne morale autre que l’Etat, dont la responsabilité civile peut être engagée à raison de dommages subis par des tiers résultant de dommages aux personnes ou aux biens dans la fabrication desquels un véhicule est impliqué, doit, pour le faire circuler , être couvert par une assurance garantissant cette responsabilité, dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat. Au sens du présent article, « véhicule » désigne tout véhicule terrestre à moteur, c’est-à-dire tout véhicule automoteur destiné à circuler sur le sol et pouvant être actionné par une force mécanique sans être relié à une voie ferrée, ainsi que toute remorque, même dételée.

Les contrats d’assurance couvrant la responsabilité mentionnée au premier alinéa du présent article doivent également couvrir la responsabilité civile de toute personne ayant la garde ou la conduite, même non autorisée, du véhicule, à l’exception des professionnels de la réparation, de la vente et du contrôle de l’automobile, ainsi que la responsabilité civile des passagers du véhicule couverte par l’assurance. Toutefois, en cas de vol d’un véhicule, ces contrats ne couvrent pas l’indemnisation des dommages subis par les auteurs, coauteurs ou complices du vol.

L’assureur est subrogé dans les droits qu’a le créancier de l’indemnité contre la personne responsable de l’accident lorsque la garde ou la conduite du véhicule a été obtenue contre la volonté du propriétaire.

Ces contrats doivent être souscrits auprès d’une compagnie d’assurance agréée pour effectuer des opérations d’assurance contre les accidents résultant de l’utilisation de véhicules à moteur.

Sont considérés comme tiers au sens du premier alinéa les membres de la famille du conducteur ou de l’assuré, ainsi que les élèves d’un établissement d’enseignement pour la conduite de véhicules terrestres à moteur agréés, en cours de formation ou d’examen. de cet article.

En résumé, tous les propriétaires de véhicules terrestres à moteur doivent souscrire une police d’assurance automobile avec une assurance responsabilité civile minimale. C’est l’assurance obligatoire et la couverture minimale pour pouvoir circuler.

1 – La garantie responsabilité civile

La couverture minimale en Franc. C’est une protection contre les dommages causés par les autres. Cette garantie couvre les dommages matériels et corporels causés aux tiers par le véhicule assuré, mais veuillez noter que les dommages causés au véhicule assuré ne sont pas couverts par la responsabilité civile.

Ce niveau légal minimum de protection d’assurance automobile est inclus dans tous les contrats, qu’il s’agisse d’assurance responsabilité civile ou d’assurance tous risques.

Comme cette couverture est incluse par défaut dans tous les contrats, vous n’êtes couvert que si vous n’avez pas d’assurance auto ! C’est alors un défaut d’assurance, une infraction routière entraînant pour tout véhicule circulant ou stationnant sur la voie publique une suspension du permis de conduire et une lourde amende.

L’assurance responsabilité civile indemnise les dommages matériels et corporels causés à autrui, on parle alors d’assurance responsabilité civile automobile. Elle ne couvre pas l’indemnisation du conducteur responsable sauf en cas de prêt de la voiture (le conducteur étant alors considéré comme un tiers).

À Lire  Les nouvelles dispositions en faveur du pouvoir d'achat des salariés

Il est obligatoire d’avoir au moins une assurance responsabilité civile, pour bénéficier de la garantie Responsabilité Civile, même lorsque le véhicule reste immobilisé pendant une longue période.

Avec cette première garantie obligatoire, les dommages matériels et corporels causés aux tiers sont couverts. Cependant, il est également nécessaire de couvrir vos propres dommages, qu’ils soient corporels ou matériels.

2- La garantie des dommages corporels du conducteur

La couverture des dommages corporels du conducteur couvre les blessures subies par le conducteur en cas d’accident. Les autres couvertures facultatives comprennent la protection juridique, la couverture des dommages matériels, la couverture des dommages corporels des passagers et la couverture des accidents de la circulation.

La garantie accidents corporels conducteur (GAC) est une garantie incontournable de l’assurance automobile en France. Elle couvre les dommages corporels subis par le conducteur et ses passagers en cas d’accident. Elle peut également couvrir les frais médicaux et l’indemnisation de la perte de revenus.

3 – Les dommages subis par le véhicule

Vous devez également assurer votre véhicule et différentes garanties peuvent être souscrites. A minima, vous devez souscrire une garantie collision qui vous remboursera également en cas de catastrophe naturelle, tempête ou attentat.

D’autres garanties d’assurance peuvent être souscrites et cela dépend notamment de l’âge de votre voiture et de sa valeur. Pour un véhicule de faible valeur, vous pouvez souscrire une garantie au tiers mais cela ne remboursera pas les réparations de votre voiture si aucun tiers n’est impliqué.

N’oubliez pas que la garantie collision ou tous risques est facultative mais couvre les dommages causés à votre voiture par un accident. La garantie vol est également facultative mais couvre les dommages causés par le vol de votre voiture. D’autres garanties comme la garantie bris de glace ou la garantie incendie peuvent également être une option à envisager pour être bien assuré.

L’assurance responsabilité civile automobile est obligatoire et depuis 1958 son but est d’abord de protéger autrui des dommages qu’un conducteur pourrait involontairement causer mais c’est aussi de se prémunir contre des poursuites judiciaires à son encontre si sa responsabilité est engagée. dans un accident en cas de sinistre très grave portant sur des sommes astronomiques.

Le fonds de garantie de l’assurance obligatoire peut intervenir et indemniser les victimes. En 2019, ce fonds a couvert plus de 28 000 accidents.

Le bonus malus influence grandement votre contribution. Pour être à 50%, il faut 13 ans de conduite sans collision, et pour chaque accident responsable, une pénalité de 25% s’applique ! Bien que l’assurance automobile puisse coûter cher, être un bon conducteur permet de réduire les primes. Bien conduire, c’est aussi rouler avec des papiers en règle, c’est-à-dire avoir votre certificat d’immatriculation avec votre adresse domiciliaire, votre attestation d’assurance et la vignette et la vignette du contrôle technique si vous avez un véhicule de plus de quatre ans.

Quelques astuces et conseils pour l’assurance automobile.

Ne pas avoir d’assurance est passible d’une amende de 3 750 euros, d’une suspension de permis de trois ans et de la confiscation du véhicule

Le e-constat auto

Connaissez-vous l’auto e-report ? L’e-constat auto est une application gratuite qui permet de saisir des informations sur le constat via votre smartphone. Le constat électronique permet d’enregistrer des informations sur les circonstances d’un accident. Il doit être rempli par toutes les personnes impliquées dans l’accident.

Il a la même valeur juridique que le relevé papier traditionnel et permet un traitement plus rapide du dossier par l’assureur.

Le relevé électronique vous permettra de transmettre à votre assureur les informations utiles pour vous indemniser. En effet, l’assureur se basera sur les éléments inscrits au constat pour déterminer la responsabilité de chacune des personnes impliquées dans l’accident.