Vous voulez vous lancer dans Elden Ring mais vous avez des appréhensions ? Quelle classe dois-je choisir ? Comment améliorez-vous vos potions ? Voici notre guide qui regroupe des informations importantes à connaître pour bien démarrer.

Elden Ring fait l’unanimité : avec une note de 97/100 sur Metacritic (10 sur 10 dans nos colonnes), le nouveau projet de FromSoftware est dans la catégorie des meilleurs jeux de tous les temps. Mais vous pouvez être conscient que les titres développés par le studio japonais sont plus demandés que la moyenne. En effet, vous devez avoir quelques appréhensions avant de vous lancer dans cette aventure incontournable.

C’est pourquoi nous vous proposons un petit guide avec certaines choses que vous devez savoir sur Elden Ring. Cela vous aidera à mieux appréhender certaines mécaniques, sachant qu’il faut tout de même concentrer vos réflexes pour réussir à riposter contre les ennemis.

1. Quelle classe choisir dans Elden Ring ?

Dans de nombreux RPG, choisir une classe signifie s’enfermer dans un style de jeu spécifique. Nouveau dans la magie ? Vous finirez magicien (c’est par exemple le cas dans Diablo). Dans Elden Ring, le choix de la classe est beaucoup moins important : vous pouvez prendre un guerrier puis vous réorienter vers la magie en dépensant judicieusement les points de caractéristique obtenus à chaque niveau.

Elden Ring vous permet de choisir parmi dix classes avant de commencer le jeu :

A noter que le Misérable est sans doute la classe la plus compliquée à débuter : vous débutez au niveau 1 et avec absolument aucun équipement (à part un club).

Voici à quoi correspondent chacune des fonctionnalités :

Attention, des fonctionnalités sont indispensables pour utiliser certaines armes ou certains pouvoirs. Un sort peut, par exemple, nécessiter 30 points d’intelligence pour être équipé.

Vous pouvez également choisir un héritage, un petit bonus qui sera immédiatement accessible (exemples : un médaillon qui augmente un peu la barre de vie ou une graine dorée pour obtenir une potion).

2. Faire le tutoriel

Elden Ring démarre comme tous les jeux From Software : avec une mort presque certaine, il affronte un ennemi trop puissant. Après une courte cinématique, nous nous retrouvons dans une grotte sombre. Il s’agit d’un tutoriel caché, que vous risquez de manquer en allant tout droit. Pour apprendre les bases du gameplay, il faut aller à droite et descendre. Suivent plusieurs messages qui vous apprennent à vous défendre contre les menaces qui peuplent les Enfers. Même les aficionados de Dark Souls ont intérêt à le suivre, sinon ils passeront à côté de certaines subtilités.

3. Lire les descriptions des objets

Il y a très peu de narration directe dans Elden Ring. Par conséquent, vous devez savoir rechercher vous-même des informations. A ce stade, la description des nombreux objets que nous collectionnons est essentielle pour connaître tous les éléments qui composent l’aventure. N’hésitez pas à passer du temps dans l’inventaire pour trouver des moyens de vous faciliter la vie et mieux comprendre tous les outils que FromSoftware met à disposition pour mieux survivre dans des environnements pleins de dangers.

4. Faire attention à la charge équipée

Pour mieux résister aux coups de l’ennemi, il peut être tentant de porter une armure lourde dans Elden Ring. Attention cependant à la charge que vous portez : plus votre matériel vous en impose, plus vos déplacements seront lents et limités. Et, parfois, une esquive plus rapide vaut mieux qu’une armure censée mieux protéger. C’est évidemment un style ludique, mais vous serez surpris d’être moins vif après avoir porté cette belle tenue de chevalier. Cette observation s’applique également aux armes.

À Lire  7 points essentiels à savoir sur l'utilisation du compte personnel de formation

5. Apprendre à bien se servir de la carte dans Elden Ring est un atout

Contrairement à la plupart des jeux du monde ouvert, Elden Ring nécessite de trouver des pièces pour reconstituer la carte – énorme. Autrement dit, la navigation y est moins évidente qu’ailleurs, conduisant à une exploration à l’aveugle (le plaisir de la découverte y est plus que décuplé). D’autant plus qu’il n’y a pas de GPS intégré pour vous déplacer facilement d’un point A à un point B. Ces quelques obstacles impliquent de prendre de bonnes habitudes.

Trois conseils pour vous aider à trouver votre chemin :

Concernant le dernier point, il faut savoir que chaque morceau de carte se trouve au pied d’une immense stèle, symbolisée sur la carte par une icône que nous vous montrons dans la capture ci-dessous. Foncez jusqu’à ce point lorsque vous arrivez dans une nouvelle zone (à cheval, c’est super facile).

A noter que les personnes hyper-organisées n’hésiteront pas non plus à prendre des notes dans un carnet, notamment pour les quêtes annexes (il n’y a pas de journal dans Elden Ring).

6. Ne pas perdre son temps avec les ennemis basiques

Nous rencontrons de nombreux ennemis dans Elden Ring. Mais tous ne méritent pas de succomber à notre lame et/ou à nos sorts de pouvoir. Tout d’abord, ils peuvent être une perte de temps, sachant qu’ils réapparaissent à chaque fois que vous vous reposez près d’un site de grâce (c’est-à-dire à chaque fois que vous mourez). Deuxièmement, ils ne fournissent pas beaucoup de points d’expérience – du moins après quelques heures de jeu. Alors, essayez-les de temps en temps, mais n’essayez pas d’effacer tout le scénario.

7. Comment augmenter/améliorer ses potions

Dans Elden Ring, les potions sont votre assurance-vie. Ils permettent de se soigner et de récupérer des points de mana pour lancer des sorts/incantations. Vous démarrez la partie avec cinq flacons, à répartir comme bon vous semble entre vie et mana selon vos besoins. Les potions ne peuvent pas être collectées : elles se rechargent en se reposant près d’un site de grâce ou en tuant certains groupes d’ennemis.

Il est bien sûr possible d’augmenter le nombre de potions à sa disposition. Pour ce faire, vous devez collecter des graines dorées, qui peuvent être trouvées à certains endroits sur la carte (recherchez les buissons dorés, illustrés ci-dessous). Plus vous augmentez votre stock, plus vous devrez dépenser de graines d’or.

Vous pouvez également améliorer les potions afin qu’elles remplissent un peu plus les différentes jauges. Pour ce faire, vous devez collecter des larmes de vie. On le retrouve dans certaines églises.

8. Que faire si je n’arrive pas à battre un boss dans Elden Ring ?

Allez voir ailleurs. Il ne sert à rien de répéter un passage plusieurs fois jusqu’à ce que vous deveniez frustré. La richesse d’Elden Ring permet de quitter un boss récalcitrant et d’y revenir plusieurs heures plus tard plus fort et mieux préparé. Il y a mille et une choses à voir dans le jeu de From Software, profitez-en.

9. Pourquoi certains passages sont-ils bloqués par une brume ?

Au cours de vos pérégrinations, vous pourrez rencontrer des murs de brouillard. Ce n’est pas un bug, ni une zone inaccessible. Pour pouvoir les partager, vous devez utiliser un objet appelé Stone Blade Key, qui ne sera pas consommable par la suite. Vous pouvez les trouver en recherchant les ensembles et/ou chez certains revendeurs. Comme vous vous en doutez, il peut y avoir des lots intéressants sous ces obstacles…

10. Comment augmenter son nombre de sorts utilisables ?

Vous souhaitez vous spécialiser en magie ? Il faudra donc augmenter le nombre de sorts à équiper avant de partir à l’aventure. Là encore, tout passe par un objet : le Memolith. Une fois dans l’inventaire, il ajoutera un emplacement mémoire à votre arsenal. Dans les précédents jeux FromSoftware, c’est en gagnant des niveaux que vous pourrez augmenter votre nombre de sorts utilisables. C’est donc un changement à noter.

11. Accepter la mort

Car vous échouerez durement dans Elden Ring.